26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 07:18

En juillet dernier je vous parlais d’un livre qui m’aidait à devenir « heureuse » (ne vous moquez pas je suis dans une phase de changement et de bonnes résolutions comportementales, pourvu que cela dure  doivent se dire mes proches) et bien je refais mon come-back avec la présentation de ma « bible ». Je vais diviser cet article en 3 épisodes parce que je ne veux pas vous endormir ou vous bourrer le crane !


la_maitrise_de_lamour.jpeg"La maîtrise de l'amour, apprendre l'art des relations" a totalement crée en moi un déclic et en le parcourant je n’ai pas cessé de me dire « mais pourquoi j’ai perdu du temps à penser et à croire que les choses étaient ainsi et pas autrement ? ».


Cette lecture m’aurait évitée bien des drames sentimentaux, amicaux comme familiaux. J’ai lu de nombreuses références littéraires sur les questions d’amour, de dépendance affective, d’émotions… et aucune, je dis bien AUCUNE n’a eu l’effet que m’a prodiguée la lecture de Don Miguel Ruiz (auteur conseillé par la superbe Marie May).


C’est qui ce monsieur ?

Don Miguel Ruiz, est à la fois auteur mexicain, un chamane et un enseignant, né en 1952. Son ouvrage Les quatre accords toltèques est un best-seller de la littérature New Age. Il est né en 1952 et sa mère était guérisseuse et son grand-père chaman toltèque. Il fait des études de médecine pour devenir chirurgien. Sa vie a basculé lors d'une expérience de mort imminente qui l'aurait inspiré à chercher des réponses aux questions de l'existence dans la tradition toltèque. En 2002, il subit une crise cardiaque à laquelle il a survécu. En 2010, il a subi avec succès une greffe du cœur qui lui a redonné une nouvelle jeunesse. Don Miguel Ruiz se consacre à la maîtrise de la sagesse ancestrale des Toltèques. Son enseignement rencontre un immense succès aux Etats-Unis et en Europe.

Vous l’aurez compris, je m’en suis remise à une autre culture et à une approche totalement différente de celle que l’on nous dicte. Je me rends compte qu’elle ne me convient pas et que je ne me retrouve pas dans ce que l’on tente de me faire avaler. J’ai levé le cap au Mexique avec une lecture New Age (courant spirituel occidental des xxe siècle et xxie siècle, caractérisé par une approche individuelle et éclectique de la spiritualité).


Je suis persuadée que ce livre est une délivrance pour celui qui le détient (et qui le bouquine bien sûr). Je ne développerai pas tous les points évoqués dans le bouquin car je pars du principe que pour assimiler un tel concept, il faut lire entièrement le lire !


Revenons-en au livre. Qu’est-ce que j’ai appris (de mieux qu’à l’école) ?

Dès le début l’auteur vous plonge dans un principe fondamental : il existe deux fréquences sur lesquelles nous pouvons brancher notre corps. L’amour ou la peur. Généralement nous optons pour la peur. Nous devenons alors des pro de la colère, de la jalousie, de la tristesse et du rejet de soi. Nos épisodes dramatiques et notre souffrance seraient le fruit de notre entrainement. La manière dont nous pensons, agissons et sentons, est si routinière que nous n’avons même plus besoin de faire attention à ce que nous faisons. Résultat à nos yeux tout est normal et nous continuons à nous enfermer dans un cercle négatif.

Au fond nous avons tous le même problème

Tous les humains souffrent de la même maladie psychologique :  la peur. Elle se manifeste par  la colère, la haine, l’hypocrisie, la jalouse ou encore par la tristesse. Ce poison émotionnel qu’est la peur faiblit notre raison. Cette maladie se transmet aux enfants par les adultes et par la force de la répétition, l’enfant se branche lui aussi sur la fréquence peur. L’adulte éduque l’enfant par la punition et par la récompense. La preuve : le besoin d’être récompensé et la peur d’être puni, nous les resentons tous. De là naît le besoin d’être accepté. On apprend alors à faire semblant d’être qui on n’est pas, au point d’oublier qui nous sommes vraiment.

La peur qui régit notre corps et nos pensées est un véritable parasite. Ce dernier affecte notre esprit car il lui vole son energie et le prive de joie ! Ce parasite se nourit de nos peurs et il est constitué de toutes ces croyances qui nous font du mal (une rupture, un décès…).

N’avez-vous jamais constaté que parfois nous sommes heureux, nous vivons l’instant présent sans penser à rien ? C’est alors qu’une voix intérieure se manifeste et s’indigne de notre état positif. Elle nous chuchotte que c’est trop beau pour être vrai. Nous recommençons alors à nous prendre la tête…


Mais pourquoi sommes-nous programmés ainsi ?

Nous sommes remplis de poison car nous avons grandi avec une image de la perfection (maigrir pour être belle, avoir une promotion professionnelle pour rendre tout le monde fier…) OR nous nous mentons à nous-même lorsque nous croyons que nous pouvons être parfait. L’image de la perfection nous apprend finalement à rejeter notre corps/notre mental faute d’être à la hauteur de l’impossible. Voilà pourquoi nous imaginons que nous ne méritons pas d’être heureux, que nous nous maltraitons (régime, surcharge de boulot…) afin de nous punir.

Un peu comme ces nanas ou ces mecs qui restent en couple avec des partenaires méchants…. Ils se laissent maltraiter car ils se punissent de ne pas être ce qu’ils voudraient être.


La fréquence de l’amour et de la peur dans une relation


L’amour ne connaît aucune obligation, la peur oui. Avec la peur on se persuade que les autres doivent faire ceci ou cela. On se crée des obligations et plus on y résiste, plus on souffre ! Tôt ou tard on cherchera à fuir ces souffrances (et à votre avis par quoi ? Par une rupture quand vous êtes en couple par exemple…). Avec l’amour nous faisons les choses car nous le voulons.


L’amour n’a pas d’attente. Avec la peur nous exécutons les choses car nous pensons devoir le faire et nous attendons que les autres fassent de même. Si les autres ne font pas ces choses, nous sommes alors blessés. Sans être dans l’attente, rien de ce qui n’arrive pas nous atteint.

L’amour se fonde sur le respect. L’apitoiement sur soi vient d’un manque de respect que nous nous infligeons.


L’amour n’a de pitié pour personne mais il a de la compassion. « Je sais que tu peux y arriver, que tu es fort, que tu es intelligent et compétent. Je t’aide à te relever. »

L’amour est totalement responsable. Fuir ses responsabilités est une des plus grandes erreurs. Si quelqu’un paie votre erreur, vous la paierez deux fois par la suite ! Chaque relation est composée de 2 moitiés : la vôtre et celle de votre partenaire (ou enfant, parent, ami...). Vous n’êtes pas responsable de l’autre moitié, mais juste de la vôtre. Vouloir contrôler l’autre moitié est une marque de non-respect surtout quand on voit les choses de son point de vue personnel.

Vous donnez plus que vous ne prenez. Vous vous aimez et ne permettez pas que les égoistes profitent de vous.

Pour le moment je m’arrête là…

Lire l'épisode 2 du livre.

 Retrouvez d'autres photos sur FacebookTwitter et Instagram !

Partager cet article

Publié par Camille G - dans So Love
commenter cet article

commentaires

Sarah 26/09/2013 19:34


Super article, le sujet est très intéressant =) !!! Pressée de lire la suite !

Camille G 27/09/2013 11:12



Merci Sarah ! La suite semaine pro !



Elo 26/09/2013 13:33


Pas mal !!!

Camille G 27/09/2013 11:13



Tu vas kiffer ma poule !



Marie May 26/09/2013 11:16


Super article ! Bravo 


(et Merci)!

Camille G 26/09/2013 12:19



merci à toi !



La Journaliste IT Pink & Green 26/09/2013 09:46


Du même auteur j'ai lu Les quatre accords Toltèques, je ne connaissais pas celui-ci mais je vais m'y intéresser. D'ailleurs j'ignorais qu'il avait fait une nde, ce détail me touche (je suis aussi
concernée).


Je suis aussi intimement convaincue que tout repose sur ces deux piliers, l'amour ou la peur. A nous de choisir.

Camille G 26/09/2013 09:50



Je l'ai acheté aussi ! Je le commence d'ici peu :) Oui !



Camille 26/09/2013 09:07


J'en veux ENCORE ! C'est super intéressant !

Camille G 26/09/2013 09:50



Je savais que tu allais aimer chère Camille !



1552219.jpeg

 

 

 Facebook 40x40  Instagram_v1_40x40.png Hellocoton_40x40.png Mail_40x40.png 

VIENS ON S'ENVOLE !

thailande-road-trip

Hebergeur d'image

Un Sujet En Particulier ?