8 avril 2015 3 08 /04 /avril /2015 20:40

"Couple non cohabitant"
"Couple vivant chacun chez soi"
"Vivre ensemble séparément"

Préférer vivre seul, c'est LA tendance mondiale occidentale. 34% des jeunes femmes françaises en couple adoptent le "alone" style, contre 25% en 1982.

La mode est à l'indépendance, c'est le constat que nous avons tiré avec Antoine, love coach et fondateur de jerecuperemonex.com. Mais comment gérer son couple tout en voulant rester "indépendant" ?

On disait à deux c'est mieux

Vivre à 2 ne ferait plus rêver les demoiselles. Les fils chéris à leur maman prendraient trop leur aise quand ils se retrouvent dans le même appart que leur dulcinée. Certainement trop habitués à être servis et cocoonés, ils s'imaginent que leur nouvelle adresse sera une réplique du nid familial. Sauf que le statut de la femme a évolué, à contrario des moeurs. Bienvenue dans la modernité où planent encore hypocrisie et tâches ménagères.

Puis on pensait à un c'est bien

Et puis parfois on tombe sur ces filles qui ne se prennent pas la tête sur la cohabitation. Elles, elles veulent juste mener leur journée comme elles l'entendent, à leur façon et sans concession. Pour elles, l'intimité n'a lieu d'exister que pour les parties de jambes en l'air.

On dirait que les nanas s'imaginent qu'elles méritent un partenaire "sur mesure", qu'elles peuvent choisir et tester avant de passer aux choses sérieuses. Bien souvent elles ont recourt au casting 2.0 sur ces applications qui mènent à la surconsommation romantique. En attendant de trouver le fameux "bon" elles poursuivent leur amourette sans se fixer de but concret. Elles verront plus tard. Oui mais quand ? A 40 ans ?

La contradiction raisonne, perdure et s'affiche partout. Nous souhaitons plus que tout, et dans ce nous je m'inclus, vivre d'amour (et d'eau fraîche coulant du robinet) mais les fausses croyances sur l'amour nous bloquent. Nous sommes d'office meurtris à l'idée de souffrir par amour. Comment grandir positivement et nous donner des chances avec de tels raisonnements ?

Et finalement on n'espérait plus rien

D'autres décideront après réflexions de rester seules. Former un couple ne les fait pas vibrer et s'occuper d'enfants non plus. Alors elles poursuivront leurs objectifs et avanceront le coeur rempli à leur façon.

Je ne crois pas qu'il y ait un schéma plus équilibré que les autres. L'essentiel réside dans l'idée que l'on évolue en accord avec ses PROPRES convictions. Après tout nous sommes tous des extraterrestres à notre façon !

Retrouvez également notre vidéo "Je me sens seule en couple".

PS : si vous avez des questions sur les couples, n'hésitez à m'envoyer des emails camillegblog@hotmail.fr, nous y répondrons en vidéo !

Partager cet article

Publié par Camille G - dans So Love
commenter cet article

commentaires

Bernieshoot 09/04/2015 07:48

vaste sujet, couple c'est partager les bons et mauvais moments. la routine existe même si tu vis seul, c'est dans la tête. ..
Je crois qu’une des difficultés d'aujourd'hui, indépendamment de l'éphémère, c'est que chacun a déjà son home et donc la venue de l'autre est vécue comme une intrusion dérangeante : il s’installe chez moi....
le home c’est aussi un élément fondateur du couple
pour terminer je vais dire une banalité
, le plus dur ce n’est pas de coucher la première fois mais de se réveiller tous les jours a ses côtés et la c’est pas une routine mais le bonheur de voir son amour au réveil

Camille G 09/04/2015 14:45

Ouiiiiii

Bernieshoot 09/04/2015 13:05

je devrais être coach :)

Camille G 09/04/2015 08:15

J'aime beaucoup ta vision !!! Tu as tout résumé :) Merci ! Bises

1552219.jpeg

 

 

 Facebook 40x40  Instagram_v1_40x40.png Hellocoton_40x40.png Mail_40x40.png 

VIENS ON S'ENVOLE !

thailande-road-trip

Hebergeur d'image

Un Sujet En Particulier ?