21 juillet 2017 5 21 /07 /juillet /2017 06:09

Coup marketing ou vrai bienfait pour le corps, l’huile de magnésium Zechstein semble être un véritable mystère. Histoire d’y voir plus clair, j’ai testé ce « cosmétique ». Après une cure d’un mois avec un flacon de 100 ml, je vous propose également de vous faire votre propre avis… Laissez-moi un commentaire ici ou sur mon instagram avec une adresse email valide et à la fin du mois de juillet 2017 je sélectionnerai 2 personnes. Vous serez averti par email et je vous enverrai un flacon de 100 ml, histoire que vous vous fassiez votre propre avis sur ce produit. Mais avant cela, laissez-moi vous raconter mon aventure…

Carence de magnésium ?
A écouter les uns et les autres, nous sommes carencés de… TOUT ! Les compléments alimentaires ont le vent en poupe. C’est à se demander si on ne va pas finir par n’ingurgiter que ça. Mais passons. La carence de magnésium est, elle, à prendre davantage au sérieux.
Le magnésium est un sel minéral nécessaire à différents organes du corps, en particulier au cœur, aux muscles et aux reins. La nourriture ne permettant pas à 100% de redonner du peps à son métabolisme, les applications locales ont du bon ! Mais pas n’importe lesquelles… Le marché du magnésium en spray subit la concurrence du made in china (on imagine bien leur recette à base d’eau et de sel vendue 10 fois le prix du marché). Je vous conseille fortement de vous fier à cette entreprise française Au coeur des traditions qui propose des cures d’huile magnésium Zechstein (produits européens).

Zechstein ?
Vous le savez, les mers/océan sont pollués. La mer Zechstein est éloignée de la pollution moderne. Elle se situe en Hollande, à 2 km sous terre et elle date de 250 millions d'années. Sa superficie est de 1 million de km². C'est le magnésium le plus pur sur Terre, certifié comme tel.
 

Cure de magnésium Zechstein : à tester ou pas ? (cadeau inside)
Cure de magnésium Zechstein : à tester ou pas ? (cadeau inside)

Pourquoi tester cette huile ?
En cas d’inflammation, de douleurs aux articulations, de tendinites, de règles douloureuses, de jambes lourdes, de difficultés de sommeil. Pour augmenter la concentration, la performance… La liste est longue. Perso cela fait des années que je limite la prise médicamenteuse (ouais bon je n’ai pas de maladies graves déclarées). J’évite les anti-inflammatoires and co. D’ailleurs pour les inflammations, je vous conseille de faire des cataplasmes d’argile verte ou même d’huile de ricin. Renseignez-vous cela vaut le détour. 

Comment se passe une cure ?
Mettez un peu d'huile de magnésium dans votre main et appliquez avec les deux mains sur l'abdomen ou sur le mollet 3 soirs de suite (minimum 1 bouchon par jour). Après cette introduction, vous pouvez appliquer sur d'autres parties du corps en abondance progressive. Comptez 20 pulvérisations par jour.

Je vous invite à lire l’article complet sur les bienfaits et l’utilisation de cette huile.

Mon avis dans tout ça ?
Vous présenter le concept c’est sympa, mais concrètement vous êtes en droit de vous demander si ce n’est pas une arnaque. Le truc rassurant c’est qu’il s’agit d’un produit non trafiqué. Il n'est ni chauffé, ni raffiné, il est véritablement à l'état "cru". En plus il n’est pas testé sur les animaux. Il est utilisable en application externe, dont l'absorption est validée scientifiquement. J’ai joué le jeu et j’ai bien respecté les doses conseillées quotidiennement. Je n’attendais rien de particulier de ce produit alors je ne pense franchement ne pas avoir eu d’effet psychologique. J’ai remarqué que mes douleurs aux articulations diminuées (ouais je sais, je me fais vieille). Je dormais en tout cas mieux puisque mon sommeil était moins léger. 

Dans le fond je ne pense que ce produit puisse faire grand mal, au contraire ! Et je suis bien contente de l’avoir testé. 

Si vous aussi vous souhaitez tenter l’aventure avec ce flacon bleu, laissez-moi un commentaire avec une adresse email valide et à la fin du mois je sélectionnerai 2 personnes. A vos claviers !

Partager cet article

18 juillet 2017 2 18 /07 /juillet /2017 09:00

Cet article fait suite à « Non, faire du sport ne fait pas maigrir ». Pendant fort longtemps j’ai pris le parti de sauter le repas du matin. Je m’imaginais perdre mes kilos (superflus certes, mais kilos quand même) en un rien de temps puisque que je diminuais mes apports caloriques de la journée. CQFD. #LogiqueBlonde

Cinq années plus tard, ne voyant pas les résultats escomptés comme je l’évoquais récemment, j’ai décidé de ne plus commettre l’erreur fatale de sauter un seul repas de la journée.

En négligeant le petit déjeuner, je compensais en dînant énormément puisque le soir j’avais FAIM. Et comme je remplissais trop mes assiettes lors de ce repas, forcément le matin je n’avais pas faim…  Et le cercle vicieux continuait. Et des kilos j’ai pris (pas non plus cinquante mais assez pour me pourrir le moral). Je vous mets au défi le soir, affamée, de ne manger qu’une salade/une souple et une tranche de pain complet. Si en plus vous être saoulée par votre journée, je ne vous raconte pas le carnage calorique. #CompensationAlimentaire

Après cette parenthèse « vis ma vie » passons aux choses sérieuses.

Pourquoi il est impératif de déjeuner 


Après une bonne nuit de sommeil, le matin, est le SEUL moment où nous allons pouvoir manger sans risquer de stocker, contrairement au dîner. 
MAIS les petits déjeuners habituels sont bien souvent trop riches en sucre. Rapidement digérés, ces sucres (glucides) provoquent une augmentation de la glycémie, suivie d’une chute immédiate de celle-ci. C’est justement en apportant des sucres rapides que l’insuline va s’affoler et provoquer le coup de barre et/ou la fringale de 10h ! #AttentionAuxGrignotages

Dans cet article "Indice glycémique et belle beau" je reviens sur ces notions... Lisez-ce, cela sera beaucoup clair ensuite !

Pour éviter ces désagréments et ne pas manger entre les repas, il faut donc opter pour un petit déjeuner sain & consistant ! 

Les erreurs carrément pas saines


Gardez une chose en tête : tout ce qui contient des sucres rapides est MAUVAIS. Encore plus si vous venez tout juste de jeûner et que votre taux de sucre sanguin est initialement bas. DONC...Surtout pas de sucre rapide le matin. Cette énergie en surabondance se transforme rapidement en gras, et ce, d’autant plus facilement si elle provient de sucres rapides.

# 1 Le verre jus de fruit acheté en hypermarché 

Ce n’est que du mauvais sucre. C’est comme si vous buviez un soda. Rien ne vaut un jus de fuit fait maison ! Et on y ajoute la pulpe qui est riche en bons nutriments. Si vous avez la flemme de vous presser une orange et que vous avez soif, pas de panique : thé ou eau feront l’affaire. Perso je tourne à l’eau toute la journée. Et si vous êtes adepte de l’excitant qui ne sert à rien (le café), évitez de le sucrer.

#2 Les céréales + le bol de lait
Même erreur que pour le jus de fruit. Qui dit céréales industriels dit maïs, blé, ou riz soufflés enrichis en mauvais sucre. Vous ne vous rendez pas service en consommant ce type de céréales raffinés (trafiqués). Choisissez uniquement des céréales appauvries en sucres comme l’avoine. Je ne reviendrai pas sur les méfaits du lactose que l’on pense bon pour le calcium (coucou on est adulte en fait, plus un bébé de 3 mois). Vive les laits végétaux !

#3 Le pain avec du beurre et de la confiture
Le pain blanc ou la baguette sont une source de sucres rapides à index glycémique élevé. Si en plus du beurre on s’amuse à ajouter de la confiture (contenant 80% de sucre raffiné)... On obtient une petite dose de poison dont le corps ne saura que faire sinon réclamer autre chose dès 10 heures et stocker tout ça sur les hanches. C’est cadeau !

#4 Les viennoiseries
Regardons de plus près la recette : farine de blé, huiles, beurres et additifs chimiques. Cuit au four, cela donne naissance à des acides gras trans (l’organisme déteste ça). Et pour un peu que vous trempiez cela dans le café après avoir peint la viennoiserie de confiture… Jackpot.

Vu comme ça, vous allez croire que l’on va bientôt se retrouver à manger que de la salade. Et bien non ! Se faire plaisir le matin, c'est possible !!

Les erreurs du petit déjeuner 
Les erreurs du petit déjeuner 

Un exemple de petit déjeuner pas trop mal

Une source de protéines : 1 œuf brouillé
Une source de glucides : un bol de flocon d’avoine (35 g) avec du lait de riz + 6 fraises ou mures ou ½ banane + 6 g de pépites chocolat noir + 4 g de graine de chia
Un bouteille d’eau d’1 litre à boire tout au long de la matinée (mettez du jus de citron bio si vous préférez pour donner du goût MAIS RIEN D'AUTRE)

Pour celles et ceux qui veulent prendre du poids, remplacer les flocons d’avoine par 
Pancakes fait maison (voir ma recette sans gluten / sans lactose + ajouter une banane dans la recette) + beurre de cacahuète

Qu'on soit d'accord, le changement alimentaire ne se fera pas en 2 jours ! Mais il est possible ! J’en suis la preuve. Profitez de vos congés pour mettre ceci en place !

Se remettre à manger le matin deviendra petit à petit une habitude ! Au débit il faudra un peu se forcer mais au fil du temps tout rentrera dans l'ordre !

Info bonus
5 petits repas valent mieux que 3 !
Des études ont prouvé qu’à apports caloriques égal :
-    Que nous pourrions maigrir avec 5 repas
-    qu’avec 3 repas nous nous stabiliserions 
-    que nous grossirions avec seulement 2 repas ! 

Ce qui est logique car sauter un repas va conduire votre corps à mettre en place des mécanismes de protection qui stockeront les graisses pour prévenir le manque. Et faire un repas de moins conduit à augmenter la quantité des deux autres, ceci va favoriser la montée du taux d’insuline et donc… le stockage.

J'espère que cet article vous aura apporté des réponses et de bonnes idées culinaires ! Si vous avez des retours d'expériences et des astuces, n'hésitez pas à les partager dans les commentaires. #BlogParticipatif ;)

Partager cet article

7 juillet 2017 5 07 /07 /juillet /2017 06:51

L’été est enfin là. Vous avez peut-être complexée devant les titres de la presse féminines et passé les 6 derniers mois à transpirer sur les machines... MAIS vous n’êtes franchement pas convaincue du résultat… NORMAL. Quand j’ai commencé à me renseigner sur le pourquoi du comment j’étais dé-pi-tée. Le sport est effectivement nécessaire et bon pour la santé, pour le moral mais cela s’arrête là !

Si vous comptez dessus pour perdre du poids, vous allez galérer… Vous verrez vos kilos s’envoler très-très-très lentement, voire parfois pas du tout. Et si vous décidez d’arrêter toute activité sportive, les grammes affichés en moins sur la balance seront davantage dus à la perte de muscles.

WTF ? Bah oui… On nous a mis en tête que pour être svelte et en forme, cela demandait de sérieux efforts et des heures de sport. Erreur. L'exercice a un impact négligeable sur la perte de poids. Un nombre grandissant d'études scientifiques très sérieuses, prouvent que l'exercice physique ne sert à peu près à rien pour MAIGRIR !

Et comme l’explique bien un article de Slate : la plupart d'entre nous ont compris la mécanique basique du gain et de la perte de poids. Vous mettez de l'énergie dans votre corps (des calories) via l'alimentation et vous dépensez cette énergie par de l'activité. Tout ce qui n'est pas brûlé est stocké et donc transformé en gras. Malheureusement, les mathématiques ne sont pas en notre faveur. Pour info, je rappelle qu’au repos votre corps, pour assurer les fonctions vitales, brûle pas mal de calories, mais pas assez pour manger des cookies l’esprit tranquille !

« En théorie bien sûr, il est possible de brûler plus de calories qu'on en consomme», explique le docteur Susan Jebb du Medical Research Council britannique. « Mais il faut faire bien plus d'exercice que la plupart des gens imaginent. Pour brûler 500 calories, cela demande typiquement plus de deux heures de vélo et cela correspond aux calories de deux beignets.» 

Non faire du sport ne fait pas « maigrir »

La solution se trouve bien évidemment dans nos assiettes. Sans contrôler et surveiller notre alimentation, le résultat ne sera pas brillant. C'est décourageant, mais là réalité est bel et bien là !

Moi aussi je me la suis jouée sportive de fou à la salle et….
Ce ne fut pas une franche réussite. L’été dernier, comme je l’expliquais dans cet article, motivée comme jamais je me suis faite entraîner par un coach (sportif, bien évidemment), j’ai consulté une nutrionniste et j’ai suivi avec soin TOUS les conseils. J’allais 4 à 5 fois par semaine à mes entraînements. J’avais même acheté des protéines végétales (hors de prix et vraiment deg****) pour faire mes shakers, c’est pour dire… Bilan en décembre 2016 : faible évolution. Je me suis désabonnée de ma salle de sport, j’ai jeté mes prot’ et j’ai changé ma façon d’appréhender activités physiques et calories.

Le déclic ? MamanG, en août dernier, sur une plage de la côte Ouest française : « tu as des épaules de nageuse on dirait que tu t’es mise à la natation. » ça ne risque pas, je déteste la piscine, mais là n’est pas le propos. Bref je prends rapidement en masse musculaire, ça je le sais, mais là je gonflais de PARTOUT ! J’avais beau faire des sessions de cardio de 45 minutes, mon corps s’affinait peu et je stagnais. J’étais dégoûtée et accessoirement déçue (et triste).

Finalement je comprends mieux pourquoi : l’hygiène de vie alimentaire fait au moins 70% du boulot ! 

Crédit photo : Brooke Lark

Crédit photo : Brooke Lark

C’est bien beau de faire du sport mais si derrière vous continuer de manger comme avant c’est fichu ! Et si vous pensez pouvoir manger davantage car vous imaginez avoir brûlé énormément de calories, vous rêvez ! Et le gros souci du sport, c’est qu’à cause de lui on mange encore plus qu’avant ! Pour celles et ceux qui veulent prendre du poids, c’est parfait, pour les autres comme moi c’est la cata. Je mangeais à 70% du temps sainement mais le soir, après les entraînements j’avais tellement faim !! Impossible de se limiter à la petite soupe ou salade.

Je n’évoquerai pas l’usure des articulations de ceux qui adorent régulièrement faire du jogging. Je leur laisse le soin de se renseigner. Je n’évoquerai pas mes soucis (sérieux) aux pieds à force d’avoir trop fait de marche rapide sur le tapis, avec une pente inclinée trop fortement (coucou les radios de pieds à 100 euros + les consultations chez les spécialistes à 90 euros. Ai-je une bonne mutuelle ? La réponse est non).

En 2017 j’ai TOUT changé. Je marche 1 heure minimum par jour (tu imagines la nana qui fait 100 fois le tour de son immeuble ? Non je plaisante), je prends (enfin) un vrai petit déjeuner et je ne vais plus à la salle #Boycott #Economies. Pour le côté musculation / gainage, je fais du yoga 2 fois par semaine (oui qui l’aurait cru, j’ai finalement craqué et testé le yoga et c’est plutôt pas mal). 

Résultats ? En 5 mois j’ai perdu 4 kilos. Je m’affine. Je revis. Je reporte des débardeurs moulants. Je me permets même de faire des écarts les week-ends (ouais des trucs horribles avec du gluten et du lactose, bon derrière j’ai de l’acné quelques jours).

Je me moque de ne pas avoir des abdos visibles. De toute façon je ne porte pas un bikini tout au long de l’année… Et je ne pose pas nue sur mon compte Instagram. Alors me crever au sport pour m’exposer 4 fois à la plage, ouais nan ça ira. Le ventre plat ça me suffit bien. J’ai pas le temps de passer des heures à faire de la musculation (et j’ai franchement pas la motivation et surtout pas l'envie non plus).

Si ce sujet vous intéresse, si comme moi vous avez galéré à comprendre pourquoi vous ne mincissez pas plus que ça, alors je vous conseille de visionner cette vidéo (mettez les sous-titres en anglais).

Je reviendrai prochainement avec un article sur les petits déjeuners sains (et qui ont du goût !). Grace à ce repas INDISPENSABLE je régule ENFIN ma faim tout au long de la journée et je ne m’empiffre plus au dîner ! Du coup le matin j’ai faim ! CQFD. Youpi.
 

Partager cet article

6 juin 2017 2 06 /06 /juin /2017 07:02

Le marché des bracelets connectés propose plusieurs gammes de produits. Entre les spécialités du fitness connecté (Fitbit et Jawbone les plus connus), les incontournables du smartphone (Samsung, Sony...), les réputés du sport (Nike)... Autant vous dire que l'on s'y perd parmi tous ces modèles vendus entre 30 et 500 euros, voire parfois même plus si je pense à l'Apple watch ou aux éditions spéciales.

Pour ma part, je me suis intéressée de près à la sélection des bracelets fitness. Les montres connectés au téléphone portable je n'ai toujours pas compris le principe. Partout où je vais mon smartphone est à moins de 2 cm de moi alors recevoir les notifications en doublon non merci... Et quand je décide de ne pas l'avoir en main ou à proximité, ce n'est pas pour me retrouver avec un fil à la patte : la montre connectée...

On tombe tous dans le piège des faux besoins. Consumérisme power.
On remercie le marketing et ses publicités tellement bien pensées qu'on en viendrait à complexer de ne pas avoir tel ou tel gadget. Sauf que les bracelets spécialiste du fitness connecté dépassent la pure consommation superficielle et trouvent un sens et surtout une utilité quotidienne auprès d'une communauté #healthy #SportiveDuDimancheOuPas #ToutDeMêmeFashion.

J'ai testé les bracelets connectés #fitness
J'ai testé les bracelets connectés #fitness

Mais quel le but de ces bracelets fitness ?
Il faut être honnête, les gens mangent mal, voire trop, ils stagnent dans un cercle vicieux et trop souvent S'entourer d'un "coach" de santé virtuel pour nous reprendre en main, nous perfectionner et nous (re)motiver. Nombre de pas effectués (ceux mesurés par votre smartphone sont TOUJOURS faussés donc ne comptez pas sur lui), distance parcourue, capteur de fréquence cardiaque... Des trackers de notre activité quotidienne qui assimilent d'une manière intelligente nos actions. Ils détectent même quand nous faisons du sport (surtout si vous optez pour des modèles sérieux comme la marque FitBit). Relié à votre mobile par bluetooth, vous consulterez en live vos efforts de la journée, commentés par votre coach virtuel.

Zoom sur le Jawbone 2 -  Note : 7/10
Soucieuse de ma condition et de ma forme physique, je n'ai pas pour autant développer un mental d'acier pour ce qui est de la motivation... J'ai débuté mon test le 28 janvier 2017 avec un modèle médiatisé mais accessible financièrement (35 euros actuellement sur Amazon contre 110 euros quand il est sorti sur le marché). Le Jawbone 2 s'est avéré répondre à toutes mes attentes. Si vous souhaitez commencer par un modèle pas cher, je vous le conseille fortement.

Pour commencer, le bracelet est léger, esthétique et ressemble presque à un bijoux ! L'ergonomie de l'application est vraiment ludique, fluide et graphiquement bien développée. Ce qui n'est pas le cas de tous les autres bracelets quand on fait le tour des comparatifs. Côté autonomie, il tient ses promesses puisqu'il ne se recharge que tous les 6-7 jours. En revanche il n'est pas étanche mais résiste aux éclaboussures et à la transpiration. Je l'avais durant mon roadtrip en Bali et il a survécu à la chaleur écrasante !

J'ai testé les bracelets connectés #fitness
J'ai testé les bracelets connectés #fitness
J'ai testé les bracelets connectés #fitness

Après avoir fixé vos objectifs de poids, de sommeil et de pas quotidiens, vous recevrez des conseils et des encouragement chaque jour. Il est possible d'enregistrer sur l'application ce que l'on mange pour suivre la balance calorique mais perso je ne le fais pas. Je connais à peur près le nombre de calories de mes repas et renseigner ce que l'on avale, il faut le dire, ça prend un temps monstrueux.

Le but vous l'aurez compris, pour se maintenir en forme ou pour mincir, c'est de dépenser plus de calories que l'on en mange ! Tous les efforts sont bon à faire : marcher c'est la vie ! 

Puis mon Jawbone 2 a commencé à faire son capricieux
Ah les limites de la technologies... En même  temps si j'avais pris le temps de lire les commentaires négatifs (choses faites mais bon j'ai fait mon autruche) j'aurais pu anticiper... 5 mois plus tard mon bracelet s'est mis à devenir capricieux. Il ne se connectait plus à aucun téléphone, ou alors il plantait pendant sa synchronisation. J'ai pris contact avec le support la semaine dernière et j'attends leur retour pour convenir d'un échange (gratuit). C'est ce qu'ils font pour ce modèle qui présente souvent ce souci. J'espère que cela ne va pas être la croix et la bannière avec leur service après-vente.

J'ai testé les bracelets connectés #fitness

Et c'est là que je me suis rendue compte que sans ce "gadget" je perdais un peu de ma motivation à me bouger autant qu'avant. Pourquoi ? Parce que je ne visualisais pas mes résultats, mes pas... Mes efforts n'étaient plus mesurables et oui cela peut jouer sur la motivation.

En attendant, malgré le petit bug de la fin, je vais continuer mes aventures de bracelet fitness connecté avec le modèle, beaucoup plus cher et davantage pro : le Fitbit Alta Hr. Je vous donnerai mon avis !

Si vous avez également testé des produits de ce genre, n'hésitez pas à me donner votre avis dans les commentaires ;)

Partager cet article

1552219.jpeg

 

 

 Facebook 40x40  Instagram_v1_40x40.png Hellocoton_40x40.png Mail_40x40.png 

VIENS ON S'ENVOLE !

thailande-road-trip

Hebergeur d'image

Un Sujet En Particulier ?