11 janvier 2011 2 11 /01 /janvier /2011 21:38

Paparazzi (nom masculin venant de Paparazzo, personnage du film « La Dolce Vita » de Fellini en 1959) = milieu mondain - show business - strass & paillettes - sexe - drogue – alcool -soirées - stars - vie à 400km/h - briseur de couple & de vie - voyeurisme - no life - bête noire

 

Voilà comment j’imaginais le quotidien d’un photographe de stars. Vous partagez surement quelques uns de ces clichés avec moi.

 

Mais qu’en est-il vraiment du métier de paparazzi ?

 

Pour y répondre j’ai donné dans le top du top et rencontré le célèbre Jean-Claude Elfassi.

 

article_Elfassiportrait.jpeg

 

Journaliste de métier, il a passé 20 ans dans la presse « hot news » au sein de la 5 puis de France 2. Il a été également grand reporter de Guerres (Liban, Irak, Kossovo et faut le dire c’était pas le Club Med). Il est définitivement un homme de terrain qui ne craint ni la montée d’adrénaline ni le gout du risque, au contraire c’est sa came (Delarue devrait en prendre de la graine).

 

Lorsqu’il est rentré dans le service public chez France Télévision pour doubler son salaire (bah ouais c’est pas nouveau le public ça paie des broutilles !) il vendait des photos « news » (du genre attentat) à Paris Match. Des cachets non négligeables.

 

En 2000 il laisse tout tomber et décide de se mettre à son compte comme Journaliste d’Investigation. On lui doit des exclus, comme par exemple l’affaire Sirvern (la couv’ de Paris Match avec la photo du carnet d’adresse c’est grâce à lui) mais bien d’autres : Vivendi & Messier...

 

Mais qu’importe pour faire kiffer le lectorat faut juste mettre l’accent sur les scandales people d’Elfassi… à croire qu’être paparazzi ne rimerait pas avec « avoir un passé intellectuel ». Rappelons le, un paparazzi est forcément « bête et méchant » ;)

 

Et bien non ! Ce paparazzi là aurait pu se voir décorer une quinzaine de fois de la légion d’honneur LUI et pour des raisons valables LUI.

 

C’est un peu le Batman des temps modernes, le justicier du vrai scoop people, celui qui défraie la chronique, et ce depuis bientôt 6 ans.

 

batman.jpeg

 

Bref revenons à nos esclandres.

 

Un jour un des ses amis le rencarde sur le mariage de luxe  de la famille Mittal (le plus cher au monde). Débrouillard et inventif, il arrive à s’y introduire et à remplir ses cartes mémoires de souvenirs photographiques qu’il revendra pour une fortune à Paris Match (et qu’il continue d’écouler !)

 

A partir de ce moment là il commença timidement à s’intéresser à la catégorie people. Il n’y connaissait absolument rien et n’avait jamais acheté ce genre de presse. Pourtant il est vite devenu l’homme le plus sulfureux et le plus détesté par nos chers stars… La « mauvaise herbe » comme il aime le dire.

 

La célébrité ça donne envie, et ça fait rêver tellement de monde… Pourquoi ne pas en tirer de l’argent ? Tromperies, drogue, encore tromperies, alcool, sexe et retromperies, sans oublier bisexualité, homosexualité… Quel planning pour les peoples, c’est qu’ils ne s’ennuient jamais ! Puis après tout, une fois sur le papier, ça donne des sujets de conversation aux ménagères et minet(tes) pré-pubères.

 

En n’y mettant juste 1 seul pied, Elfassi m’avoue n’avoir jamais aimé trainer dans ce milieu. Ses proies lui inspirent plus de peine et de pitié qu’autre chose. Un monde malsain sans valeur aucune, dont les protagonistes sont prêts à tout pour multiplier leurs aventures sexuelles, leurs beuveries et autres superficialités en tout genre. La motivation d’Elfassi reste uniquement financière et il n’a pas à s’en plaindre. Les six semaines de congés payées ça ne lui parlent pas, lui c’est plutôt 7-8 mois de vacances sans soldes…

 

Mais comment sait il où le scandale éclate ?

 

Malheureusement le pekno du coin ne peut pas s’improviser paparazzi du jour au lendemain s’il n’a pas lui aussi un large réseau constitué par 20 ans de carrière… Et oui, tout se fait principalement par le biais d’informateurs.

 

Informateurs, c’est quoi ça ?

 

Des malins qui ne connaissent pas la crise et qui négocient de croustillantes informations au paparazzi. Des proches, de la famille, des ennemis, ou même des personnes très haut placé… Alors un conseil si vous êtes sur la voie de devenir célèbre, devenez solitaire et allez vivre dans une caverne, mais pas trop loin non plus d’une grande ville quoi, histoire de pouvoir vous rendre sur les plateaux de télé et compagnie…

 

Pour Elfassi pas besoin de soutirer les infos à droite ou à gauche, sa médiatisation lui a permis de les faire venir à lui (via principalement son blog qui incite l’internaute à envoyer ses infos ou photos en contrepartie d’une somme financière) et ça c’est trop la classe.

 

Par exemple pour le cas Delarue, ce sont des flics qui lui ont indiqué le jour et l’heure de leur « débarquement » chez l’animateur. Le début de la descente aux enfer pour ce dernier. Remarquez au final il ne s’en sort pas trop mal il entame un périple national « anti-drogue » en camping car ! Avis aux producteurs, on peut en tirer une série « Man vs Coke » !


Après y’a plus qu’à se pointer aux lieux révélés, à appuyer sur le bouton de son Canon et l’affaire est dans le boitier ! Plus qu’à revendre TRES CHER.

 

Enfin sachez un truc… La crise touche même les paparazzis. Elfassi m’a expliqué que les restrictions budgétaires limitaient la publication de certaines vedettes françaises du genre Jenifer la chanteuse (à ce propos elle aussi pourrait se joindre à la tournée de Delarue). En effet lors des procès elles coutent cher en dommages-intérêts ! Les stars internationales (surtout) américaines restent cependant très prisées.

 

Quels sont les outils de travail d’un paparazzi ?

 

en-route-avec-le-sac-a-dos-9974--1--copy-copy.jpg

Rambo est dans la place !

 

Nan plus sérieusement …

 

Plusieurs voitures (bah ouais faut pas être reconnaissable)

1 perruque (pour se rendre au Bois de Boulogne dans les heures creuses, time is money… Non je déconne bien sur !!!)

2 boitiers Canon

1 dictaphone et des piles (of course)

 

Etre paparazzi c’est pourrir la vie des autres…

 

Et bien JC Elfassi n’a rien fait de tel jusqu’à aujourd’hui. On penserait que Ducruet a voulu le tabasser sur le plateau de Jean-Luc Delarue car il aurait ruiné sa vie or c’est faux. Elfassi ne l’a jamais eu dans son objectif ! Puis ce type n’est pas tout rose ! Renseignez-vous sur ce qu’il fait à ses employés le coco !


Ah oui c’est vrai, à cause d’Eflassi vous avez eu un aperçu du mariage de Parker & Langoria, quel vilain scandale n’est-ce pas ?

 

Mettre à nue les paparazziades bidons de certaines célébrités (la dernière en date étant celle de Guiseppe comme Elfassi l’annonce sur son blog) lui reprocheriez-vous de dire la vérité et de dénoncer ces fausses actualités ? Appuyez sur la barre espace ceux qui aiment être pris pour des cons !

 

Faudrait peut être relativiser un peu avant de cracher sur ces (braves) gens ! Pour ceux qui n’auraient pas lu ma « thèse » au sujet des paparrazis je vous invite à y jeter un œil ICI

 

Bon en gros il a la belle vie ?

 

Ah ah ah… Ne soyez pas jaloux. Certes il n’a pas à se plaindre mais pensez-vous vraiment que ce job n’a aucune contrainte ?

 

Les flics sur le dos pour un oui ou un non, les procès, les gardes à vue, les amendes, les injures, les heures de planques… Et oui tout ça il connaît bien ! Contrairement aux apparences ce métier demande certains efforts et sacrifices…

 

Photographier la luxure et la débauche ça en devient déprimant ! Et c’est lui qui le dit.

 

Tu parles, tu parles, mais tu connais rien ,t’es pas paparazzi toi

 

Effectivement ça se saurait si j’étais une traqueuse de stars. Mais comme j’aime faire les choses à fond j’ai suivi Jean-Claude Elfassi dans une de ses journées de travail. Comme ça je ne me lance pas dans une enquête sans savoir de quoi je parle. Et je peux vous dire que ça va envoyer du très très lourd. Mais pour ça il faudra lire mon prochain article I N E D I T (je vous ai tellement saoulé avec ça sur Facebook ahaha)

 

En attendant, pour participer aussi au scandale, rejoignez son blog en cliquant ICI.

 

Oh, il se prend pour un Dieu avec son blog ou quoi ???

 

« Le Grand Elfassi », ça vous choque hein ? C’est le but ! Ca fait parler les rageux, ça fait sortir de leurs gonds les chochottes et ça emmerde ceux qui n’ont pas vie. Il est médiatisé et est même mondialement connu, tout ça sans cocufiage, drogue et sans se ridiculiser dans une télé réalité !

 

Heureusement y’a des gens qui ne s’arrêtent pas aux apparences et qui gardent leur venin pour les vrais pourritures. Des gens comme moi : )

 

Au fait… Mes meilleurs vœux chers lecteurs ;)

 

ET RESTEZ EN LIGNE POUR LA SUITE DE  L’ARTICLE INEDIT !!!!!!!!! FIN DE SEMAINE PROMIS

 

L'article est enfin online mais a du être supprimé suite à une mise en demeure ! Vous pouvez toujours lire mon bilan au sujet de cette enquete ICI

 

Mais si vous voulez vraiment pas le louper, on s’inscrit à la newsletter du blog (regardez à droite, en haut du blog) et on rejoint mon groupe sur Facebook ICI 

 

Copyright ©2011 - Camille G

Partager cet article

Publié par Camille G - dans Enquêtes & vous
commenter cet article

commentaires

1552219.jpeg

 

 

 Facebook 40x40  Instagram_v1_40x40.png Hellocoton_40x40.png Mail_40x40.png 

VIENS ON S'ENVOLE !

thailande-road-trip

Hebergeur d'image

Un Sujet En Particulier ?