22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 13:53

prostitue-homme-blague.jpg… On le devient. Par la force des choses et malgré soi. Ce que j’avance n’est qu’un simple constat de ce que je vis, ce que j’entends et surtout de ce que je vois.


Par définition la prostitution (du latin prostitutio) est une activité consistant à échanger des relations sexuelles contre une rémunération.

Jusqu’ici nous sommes d’accord.

Ce que l’on ne nous indique pas est le type de rémunération. La première chose qui nous vient à l’esprit est le terme « argent ». Certes. La prostitution ne datant pas d’hier, comment à l’époque du troc les femmes (et les hommes ?) pouvaient-elles se rémunérer ? 

C’est là que mon article prend tout son sens. La prostitution moderne est à dissocier de celle d’antan. Les formes de contrepartie ont évolué au fil des siècles et des civilisations ; peut-être même qu’un jour on pourra payer en carte bancaire, du moins dans notre pays. Aux Pays-Bas c’est déjà le cas !

Aujourd’hui ce qui se trame dépasse tout ce que l’on aurait imaginé. Nos mœurs ne sont pas figées, alors mettez-vous ça dans le crâne : nous sommes toutes des prostituées. Nos motivations ne sont pas les mêmes et nous comparer à des professionnelles parait dérisoire. 

Seulement posez-vous la question suivante :

Combien de mecs ont osé, une fois la chair consommée, vous larguer ? Laissez moi deviner… Au moins 1/3 de vos petits amis ? Si ce n’est pas plus quand on fait bien ses comptes (et que l’on tient des fiches, bah ouais une nana par définition c'est organisé).

Osez dire que jamais vous ne vous êtes senties « sales ». Qui n’a pas un jour souhaité passer au karcher histoire d’ôter toute trace des pattes du vilain loup ? Ou crié « on ne m’y prendra plus » ?

On ne nous paie pas. On nous prend seulement pour des objets sans âme. Subir un plaisir égoïste est le point commun que l’on nous partageons avec les péripatéticiennes.

Sérieusement parfois je me demande si monnayer son corps avec tous ces garçons qui font des pieds et des mains pour vous mettre dans le leur lit ne serait-il finalement pas une bonne contrepartie à leur comportement ?

Alors heureux tu as eu ce que tu voulais ?

Attends de recevoir mes honoraires ! Et de nuit en plus ! Tu vas vite déchanter Coco…

En voilà une happy end ! Sauf si bien sur à la base vous étiez consentante, alors dans ce cas ne soyez pas concernée par cet article. 

Partager cet article

Publié par Camille G - dans So Coups de gueule
commenter cet article

commentaires

Emilie Sunny 22/02/2012


En partie d'accord et pas d'accord.


Je crois qu'à l'heure actuelle, on donne trop vite, on se donne trop vite. Le gars profite oui...mais dans un sens, plus de prudence éviterait ce genre de situations non?

Emmerdante 22/02/2012


je lis souvent tes articles, je suis ton blog,tes aventures amoureuses... mais là, j'espère que tu te rends compte du pessimisme de cet article ! si tu vois les relations amoureuses comme ca, je
comprends que tu passes ton temps sur adopte (c'est pas méchant; je constate ;)). Heureusement que tous les mecs de la planète n'agissent pas comme ca, tu as peut être le chic pour tomber sur des
connards, perso je crois que j'ai un radar qui me fait les éviter ! 


 


Et puis surtout, est ce que tu ne les as jamais pris pour des putes eux aussi? j'aime bien profiter d'eux et ne pas leur donner de nouvelles, avoir des aventures pour moi et pas pour eux, bref,
le schéma est un peu renversé... et c'est pas plus mal ! je fonctionne comme ca en attendant qu'il y en ai un qui retienne mon attention, et dans ce cas là je changerai de tactique, comme d'hab,
je me ferai désirer, comme d'hab, et le mec va morfler pour m'avoir, comme d'hab ! Faut savoir trouver un juste milieu ;) 

indira 22/02/2012


faut arrêter de penser cm ça et de se laisser faire. on est au 21e s, on est des femmes libérées, m**de! il faut jamais, JAMAIS coucher ac qqn simplemt pcq on trouve le mec sympa ou qu'on espère
que ça va mener à 1 relation et encr moins pcq a peur de passer pr 1 grosse prude. si on passe 1 bne soirée et que ça finit au lit, bah c'est qu'on voulait y être et que le lendemain si nos
chemins se séparent bah on a passé 1 bne soirée la veille et basta. faut penser comme les mecs.. et ils pensent jamais relation avant, éventuellement après si ils ont eu un déclic pdt la nuit lol


non ms sérieux, il faut se laisser vivre, profiter de ta jeunesse, tu as le droit de t'éclater, de coucher ac des garçons et de partir le lendemain sans y repenser et surtt arrêter de voir tous
les garçons comme des copains/maris potentiels.. c juste des mecs, qd tu rencontreras THE homme de ta vie, tu le sauras. En attendant profite de tes sorties, de ta liberté, tu y repensseras ds
10-20ans qd tu seras coincé ac ton mari à mater TF1 sr le canapé un samedi soir.. :P

Magali 22/02/2012


Je suis tout à fait d'accord avec toi.


Je vais te raconter ma vie (encore) mais c'est la 1er chose à quoi j'ai penser en lisant ton article. Un soir ou j'étais en boite avec des amis, l'un d'eux que je ne connaissais pas me saute
litéralement dessus, je me laisse faire par ce que pourquoi embrasser c'est sympa. Puis on part, il est en voiture raméne tout le monde. Et BIENSUR j'habite à coté de chez lui, je suis donc la
dernière qu'il raméne. Là il s'arrete dans un parking pommé, pendant un moment je me suis cru dans un film d'horreur. J'arrive à ecquivé le truc, je ne couche pas avec lui, l'embrasse mais c'est
tout. Il me raméne chez moi prends mon numéro, le lendemain il m'écrie. Par curiosité (et peu de souvenir de sa tete) je lui réponds. Le lendemain des amis viennent me chercher et m'enméne à une
soirée chez lui. Lui, devait me ramener. Autant te dire que je suis repartie que le lendemain. Bourré il se rejette sur moi, doit me ramener m'enméne chercher ses clés de voiture dans la chambre,
et me laisse plus en sortir. J'ai fini par coucher avec lui en espérant pouvoir rentrer chez moi après. Mais non, après il voulait que je passe la nuit, m'enpechait de rentrer. Je devenais folle.
Le lendemain matin il voulait remettre le couvert, là j'ai fini par peter les plombs. Je suis partie, et j'ai plus donné de nouvelle. Alors qu'il me harcelait limite.


Je me suis sentie tellement sale, limite violé après.


Un mauvais souvenir, dont j'arrive à rire à peu près maintenant

M1 22/02/2012


Dis donc c'est carrément de la philo là : ) bien écrit ce post, c'est tellement ça, tellement vrai !

Missbavarde 22/02/2012


bon sang mais c'est vrai ce que tu dis !!! excellent article

mary j 23/02/2012


Pdrrrr je vais peut être sortir du lot et peut être que tu avoir l'impression que je sors tout droit des années 30 mais mais mais mais ..... je n'ai eu qu'un homme dans ma vie et dans mon lit et
ça fait 12 ans que je suis avec lui alors ton raisonnement ne fonctionne pas pour moi pdrrrr !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! youhouuuuuuuuuuuuuuu !!!


bref ...


bonne journée

cecile 23/02/2012


Moi y'a une phrase que j'aime bien dire "et en matière de prostitution, tu donnes dans le bénévolat non?" .. bref je trouvais qu'elle allait bien dans le sujet ... *je sors*


Sinon je pars du principe que toutes experiences est bonne à prendre après si on commence à se faire avoir plusieurs fois c'est qu'on pas compris.. Je pense que dans l'histoire c'est surtout
notre fierté qui en prends un coup parce qu'on se dit "mais comment ce mec a pu ne voir en moi QU'UN coup d'un soir alors que je suis such an AMAZING girl?!" .. ben oui, enfin perso il m'est
arrivé de penser ca. Parce que quelques mois apres on verra ce mec la avec une grognasse et il lui fera des enfants et l'epousera toussa toussa.. Au final c'est limite vexant de se dire que c'est
pas en nous que monsieur voit sa princesse et de nous réduire à un sacaf*utre.


 


 

Colinette 23/02/2012


Faut peut-être savoir juste écouter ses envies du moment et savoir si ce coup on le sent ou pas... Parfois, un plan câlin pourquoi pas et il y a des jours où j'en ai pas envie car je veux du
sérieux et risque de m'attacher. Mais je n'ai pas de principe genre : "Aujourdh'ui faut penser comme ça, ou moi je ne fais que ça". Très bon article en tout cas !

Mademoiselle Hoëdic 23/02/2012


Bonsoir!


Il est excellent ton article! J'ai vécu en Belgique et aux Pays-Bas et j'ai connu des filles qui ''travaillaient'' comme hôtesses dans des lieux VIP. Des éudiantes, des jeunes femmes, des jeunes
mamans célibataires...Elles ont vendu leur corps de manière consciente mais ça a leur a laissé d'horribles cicatrices. 


bon, en ce qui concerne ton post, je suis totallement d'accord avec toi! les filles cherchent l'amour, les mecs cherchent le sexe. je crois que c'est le titre d'un bouquin qui vient de sortir.
Moi je suis fleur bleue, encore un peu naïve malgré ma trentaine canonique et je crois encore au prince charmant :) mais j'ai été pas mal désenchantée : les restos, les fleurs, les cadeaux...tout
ça pour se retrouver dans mon lit! j'ai même un ex (avec qui j'ai été fiancée), on a gardé une pseudo-relation, un peu bon pote/fuck buddy (!), il aimait bien venir à la maison le midi si j'étais
là, il apportait du champagne... je savais qu'il était avec une fille, il n'en parlait pas. mais j'ai appris il y a peu qu'il y a 3 ans ils ont un bébé. et l'an passé, quand j'habitais à
Bruxelles, ça ne le gênait pas de limite me harceler pour passer le we à la maison! je recevais régulièrement des jolis cadeaux : un pull en cachemire, des bijoux Hermès qu'il m'envoyait... ben
oui, ça a un mot tout ça, il ne m'a jamais payée mais bien gâtée. alors oui, j'ai été une péripapétitienne! Il n'était pas le seul à me courtiser, 2 autres copains mariés m'invitaient
régulièrement ds des palaces à Paris pour qu'on passe des bons moments. Sur le moment, cela ne me dérangeait pas. Depuis 1 an, je fais un blocage complet sur ce genre de relations. le prochain
qui sera dans mon lit c'est celui qui aura des sentiments réels pour moi - et réciproquement! j'attendrai le temps qu'il faudra c'est tout!


Belle soirée

1552219.jpeg

 Facebook 40x40 Twitter_40x40.png Instagram_v1_40x40.png Hellocoton_40x40.png Mail_40x40.png YouTube_v2_40x40.png

NOUVELLES VIDEOS !