30 avril 2015 4 30 /04 /avril /2015 08:25

En bon mouton de Panurge il va s’en dire qu’exhiber ses clavicules dessinées, ses genoux osseux, ses joues creusées ou bien son arc de Triomphe entre les cuisses, c’est franchement le top du top. Le laisser passer pour la vie tant rêvée. Attention cet article ne critique en rien les individus ayant une ossature naturelle de la sorte. On est à la pointe de l’idéal féminin. Mais l’idéal selon qui ? Notre entourage ? Notre mec ? Notre collègue ? Et bien non… Selon la société et ses messages publicitaires, pire, selon la base : les créateurs et leurs mannequins. Je pourrais ouvrir un long et éternel débat au sujet des cadavres sur pattes, mais la question a été tellement vue, évoquée et revue par toute la cause féminine, que je n’en vois pas l’intérêt. Et puis je suis mal placée pour ne pas la jouer avocat du diable, ayant moi-même été formatée par la fashion industry lors de mes années de mannequine. Stelda, une journaliste-blogueuse dont la plume ferait blêmir plus d’une, m’a interviewée pour TMV Mag Tours sur le remue-ménage politique autour de l’image de maigreur reflétée par les filles des magazines et des podiums. Un sujet déjà évoqué par la droite, en 2009 qui n’avait aboutit que sur le néant de l’hypocrisie. Rien n’avait changé, les maigrichonnes continuaient d’affluer sur nos papiers.

On voit tes os, t’es contente ?

Pour un grand nombre, la maigreur sonne comme la quête du Graal. Un but auquel on aspire pour se sentir soi-disant en harmonie avec son corps. Courir après l’impossible anime l’espoir. Glisser sur un chemin rempli d’embuches pour terminer dans la case dépression chronique en passant par les troubles du comportement alimentaire. Bienvenue dans la réalité finale. Je lève le sourcil quand je croise celles qui n’ont à la bouche que le mot régime. Je tressaille quand je tombe sur des blogueuses mode rachitiques et je ferme les yeux quand je vois ces assiettes vides… Durant ma période de mannequinat j’ai souffert pendant des années de la pression enkilosée des agences. « Perdre x kilos pour partir à NYC, pour décrocher tel contrat, pour aller sur davantage de castings… ». Au bout du bâton une minuscule carotte light suffisait à m’animer pour toujours manger moins. Mes hanches rentraient limite dans ce 36, mes os ne pouvaient pas fondre sous ma colère, quelle hantise que celle de ne pas pouvoir avoir la main mise sur sa morphologie… Puis un jour j’ai atteint les 53 kilos pour mon mètre 76. Je perdais mes cheveux. Je faisais souvent des petits malaises. Je ne mangeais presque rien et pourtant j’avais la sensation de faire de véritables repas.

Défilé Agatha Ruiz dela Prada

Défilé Agatha Ruiz dela Prada

Mes amis se posaient des questions sur ma santé, moi je me demandais comment j’allais faire pour encore diminuer la flèche de la balance. Je me voyais et me pensais « grosse ». Pourtant je plaisais et je décrochais des contrats. Mais cela ne semblait pas me suffire. On tombe dans un engrenage en s'imaginant pouvoir toujours obtenir mieux et plus sans jamais connaitre la satisfaction. Fucking cercle vicieux. Où veux-je en venir ? J’aimerais simplement alerter les personnes en quête de maigreur : même en perdant vos kilos superflus (ou non) ne vous imaginez pas que votre vie pendra tout son sens et qu’un nouveau tournant s’offrira à vous. Vous êtes dans le faux, votre corps vous le fera payer d’une façon ou d’une autre. N’allez pas contre Dame nature, vous risquez de soulever la colère de votre métabolisme. N’oubliez jamais que vote corps est votre ami pour la vie, c’est grâce à lui que vous existez. Je vous en prie ne commettez pas les mêmes erreurs que moi, ne luttez pas contre votre nature morphologique, n'allez pas vous imaginer que vous êtes invincible. Cette souffrance n'en vaut pas la peine.

Partager cet article

commentaires

Ma biche 19/05/2015 14:32

Je trouve ton article très courageux. Il faut plus de mannequins qui ouvrent leur gueule.
En plus la carotte qu'on te fait miroiter il y a moins d'1% de chance pour qu'elle arrive vraiment donc se bousiller la santé est vraiment absurde. Mais bon cette obsession de la maigreur est en train d'être remplacée par l'obsession du fitness.. Instagram laisse parfois pantois.
Je raconte mon expérience dans cet article si cela t'intéresse :
http://ma-biche.fr/2015/03/30/maigreur-mannequin-debat-question-polemique

Camille G 19/05/2015 14:34

coucou ! merci beaucoup je file te lire bises !!!

Delphine 02/05/2015 21:38

Salut Camille,
génial ton blog et bravo sur ce dernier article sur le diktat de la minceur, voire maigreur!
ta plume est belle, ça doit te changer des articles de l'intranet :)

Camille G 03/05/2015 08:07

Oh MERCII Delphine :))) ah bah oui c'est clair ça me change des travaux :D :D :D

matchingpoints 30/04/2015 17:49

Mais on se demande à qui plaisent les filles trop maigres ? Nous avons trouvé une pub horrible (à notre goût) et nous en parlons sur notre blog
http://wp.me/p2H2o8-5vW
N'est ce pas dans le sens de votre article ?

Camille G 03/05/2015 08:08

HORRIBLE !!!!!

Trenty 30/04/2015 16:33

Surtout quand tant que mec, je suis pas fan des filles qui défile sur les podiums.
Et j'ai pas mal de pote qui pense la même chose que moi.

Camille G 30/04/2015 23:07

Ah ouf

Marike & Co 30/04/2015 09:48

Ah, sans être mannequin, j'ai connu ça aussi, à l'adolescence, période de complexes divers et variés et je suis d'accord avec toi, ce qu'il faut savoir, c'est que quand on entame cette descente vers l'infini, c'est sans fin, parce qu'on est jamais satisfaite !!! Dans une émission que j'avais vu, la thérapeute demandait à la fille atteinte de ces troubles de dessiner sa silhouette comme elle la voyait sur une grande feuille par terre. Ensuite elle lui demandait de s'allonger sur la feuille et traçait sa "vraie" silhouette et la différence entre les 2 était sidérale !!! Au-delà du débat qui a déjà été bien rincé, c'est la vision qu'on créé de la beauté, de nous même et d'un idéal impossible !!!
Mais bon, les temps ont bien changé, maintenant je suis un ventre sur pattes !!! AHAHAH !! Et, les filles, je suis loin d'être obèse !!! C'est juste une question d'hygiène de vie et je pense, d'être bien avec tout ça !!
Enfin, super article comme d'hab ! Bon aller, je vais me boire mon café au sucre de coco ;-P

Camille G 30/04/2015 14:12

Merci beaucoup !!! Oui quand on se fixe des objectifs on ne voit que ça et on ne prête plus attention à notre corps et à notre mental !! C'est le problème car on ne profite pas de l'instant présent ! Et une fois l'objectif atteint et bien on ne se sent pas heureux comme on l'imaginait ! Bisou et encore merci ma poule !

Bernieshoot 30/04/2015 09:35

Tu denonces un mux dont tu as souffert et c'est tout à ton honneur,
il faut poiter du doigt ces marques ces agences qui detruisent des vies de femmes. .. les mannequins mais aussi celles qui voudraient y ressembler.
Le pire c'est que parfois, souvent ? Ce sont des femmes qui imposent ces critères
alors que des courbes c'est tellement féminin

Camille G 30/04/2015 09:46

et oui ! C'est un cercle vicieux !!!!

1552219.jpeg

 

 

 Facebook 40x40  Instagram_v1_40x40.png Hellocoton_40x40.png Mail_40x40.png 

VIENS ON S'ENVOLE !

thailande-road-trip

Hebergeur d'image

Un Sujet En Particulier ?