5 mai 2014 1 05 /05 /mai /2014 21:32

Chaque rencontre nous vulnérabilse et nous passons toutes et tous par la fameuse phase "suis-je quelqu'un d'aimable, qu'est-ce que je vaux vraiment ?". Bla bla... Grand moment philosophique de ta vie.

Au moins, lui, il ne risque pas de l'ouvrir et de nous blesser...

Au moins, lui, il ne risque pas de l'ouvrir et de nous blesser...

 

C'est terrible d'en venir à douter de soi et de ses valeurs dès lors que nous sommes face à un nouvel inconnu. On se pose des questions, on se pourrit la tête et en plus on ne se laisse pas vivre...

Puis, à un moment donné, nous nous décidons enfin à "lâcher prise". Une relation a besoin de ce passage pour pouvoir se construire. Ce moment, délicat, que nous pensons clairement irréalisable doit pourtant voir le jour.

Dès lors que nous nous ouvrons à lui, nous nous sentons comme impuissants. Pourquoi ? Parce que nous lui donnons le "pouvoir" de lire en notre univers et de pénétrer dans notre sphère personnel. Nous ne le connaissons pas et nous n'avons aucune idée de quels pourraient être ses agissements et ses réactions face à notre mise à nu.


Nous risquons alors la déception comme la grande surprise. C'est un peu comme la roulette russe. C'est aussi ça la relation sentimentale.

Tu peux tirer le gros connard
(on en a bien toutes un dans le lot) comme le plus aimant de la terre (vous me faites signe si cela existe pour de vrai)... Ou alors l'espèce de mec individualiste qui ne voit votre relation que par sa petite personne (ça j'ai donné).

Elle a tiré le pervers narcissique... La pauvre...

Elle a tiré le pervers narcissique... La pauvre...

Et pourtant... c'est grace à cette rencontre que nous apprenons à nous révéler nous-même. Si si, je vous assure !

L'autre nous permet d'exprimer de nouveaux besoins : des passions naissantes, des projets à monter, des voyages programmés... Chaque relation, pour cela, est unique. Une autre personne n'aurait pas forcément déclenché ses mêmes aspirations... (Je croise les doigts pour ne pas tomber sur un fan du SM ou du PMU).

C'est magique ! C'est déroutant ces nouvelles envies... C'est parfois même ri-di-cu-le... Je me souviens qu'entre mes 20 et 25 ans (après ça j'ai arrêté d'être méga influençable) je suis passée par l'envie de jouer de la guitare, de tout connaître du rock (rencontre d'un chanteur vous imaginez bien), d'apprendre le néerlendais (oui oui j'avais flashé sur un mec d'Amsterdam bref), de m'acheter une paire d'escarpins Saint Laurent (bon lui il me faisait complexer avec ses shoes à 400 euros), de visiter Lille (quelle drôle d'idée n'est-ce pas)... 

Bon je n'ai rien fait de tout cela (vu la rapidité des relations) mais au moins je peux dire que l'être humain regorge de surprises ! 

On peut tout aimer et soudainement tout détester ! On passe d'un tout à un rien en si peu d'instant !


L'amour n'est pas une science exacte et c'est bien là le problème ! 


Mais pourquoi avons-nous si peur dans nos relations alors que nous devrions être habitués à la suite de tous nos échecs ? Les psychologues aiment raconter que l'anxiété est normale, voire impossible à éliminer. Génial, merci pour la nouvelle... Les aventures amoureuses nous rappellent certaines attentes fixées pendant l'enfance : protection, attachement et reconnaissance. Et à chaque fois nous replongeons dans ce schéma.

En plus de continuer à souffrir nous continuons à être, disons-le franchement, cons. 

A croire que nous sommes conditonnés à nous aimer nous-même seulement si l'autre porte un regard positif sur nous. 

Je trouve cela dommage. Croire que l'autre se porte comme notre sauveur et que notre bonheur dépendrait de lui... Quel étrange concept !! Comme si nous n'étions pas capable d'être maître de nos émotions et de notre vie ?

Je concluerai sur ceci. Posez-vous toujours cette question : qu'est-ce que j'ai à comprendre de cette situation ? Qu'est-ce que cette relation / rencontre m'apprend sur moi ?

Et là je pense qu'en y répondant on devient capable de changer notre schéma et que l'on comprend ce que l'on ne souhaite plus vivre.

Les contes de fées ? MANIPULATION HONTEUSE ! (Et en plus ils en ont fait des films ces enfoirés).

Les contes de fées ? MANIPULATION HONTEUSE ! (Et en plus ils en ont fait des films ces enfoirés).

Partager cet article

Publié par Camille G - dans So Love
commenter cet article

commentaires

Illyria 24/07/2014 13:42

Maintenant que je suis en couple :D
"Les aventures amoureuses nous rappellent certaines attentes fixées pendant l'enfance : protection, attachement et reconnaissance. Et à chaque fois nous replongeons dans ce schéma."
J'aime beaucoup cette phrase, et je crois que c'est l'erreur que j'ai faite dans mes dernières relations, attendre ça de mon partenaire, alors que non il n'est pas là pour nous apporter ça... Enfin si, mais cela ne doit pas être la base de la relation.
C'est un article intéressant!! Merci pour tous tes articles qui m'aident beaucoup Camille ;)

Illyria 25/07/2014 10:12

:) Pas forcément facile de laisser complètement ses peurs de côté, il faut du temps pour qu'elles soient vraiment moins présentes et moins dans notre manière de fonctionner... Mais si on est dans un cadre favorable et qu'on lâche prise, ça va le faire! :)

Camille G 24/07/2014 14:02

merci à toi !! d'ailleurs ça m'a fait du bien de le relire celui-là !: J'avais perdu le fil ces dernières semaines !!!

DarkGally 06/05/2014 20:08

Pas tout à fait d'accord...
Oui sur le fait que notre bonheur et l'orientation de notre vie ne dépend que de nous et de nos choix bien à nous. Et que les contes de fées c'est naze. En revanche sur le besoin de regard positif dans l'oeil de l'autre, c'est humain (depuis bébé) on n'y peut rien. Là où ça devient grave c'est quand on s'accroche à quelqu'un qui ne nous l'apporte même pas (direction le psy fissa).
Perso, je sais que mes relations n'arrivent à se développer que quand je me sens bien dans mes pompes (pas forcément dans ma vie c'est toujours la galère), que quand je suis à 100% moi sans aucune influence externe, que l'autre est un enrichissement, un bonus, libre également de rester lui même. Mon mec a ses propres passions, j'ai les miennes, on échange, on n'est pas toujours d'accord et si ça marche c'est cool, sinon c'est qu'on se serait trompé de personne et tant pis. La peur de perdre quelqu'un conduit à la peur des relations, mais, dans mon cas du moins, je n'ai de relation que quand je n'ai pas peur de me perdre moi (c'est souvent avant que je me prends la tête mais beaucoup moins après).

Camille G 09/05/2014 10:28

je file lireee

DarkGally 08/05/2014 19:07

Je ponds un pavé et c'est tout ce que tu retiens ??
Ouep, depuis 2 mois ^^

Camille G 07/05/2014 08:21

alors t'as trouvé un mec ??? AUM ???

ManonD 06/05/2014 20:05

100%d'accord avec toi ! Ca me dépasse d'ailleurs les gens qui ne peuvent pas être célibataires, ils me font de la peine un peu (peut-être autant que je leur en fait d'être seule ! ...)
Après je trouve ça cool d'avoir envie d'apprendre/découvrir de nouvelles choses (genre le néérlandais, la guitare, l'histoire du rock - bon, pas les escarpins, quoique...) car ce sont des connaissances que tu vas garder toute ta vie !

Camille G 07/05/2014 08:22

Lolllllllllllll :))) j'ai adoré ton com :D :D

Marion 06/05/2014 09:49

Aaaah que dire...
Je ne pense pas qu'il y ai des "catégories" de mecs. Le salaud est juste un mec qui n'est pas fait pour nousx. Qui plus est le prince charmant répondant a nos critères stricts non plus.

Il s'agit tout simplement d'une question de timing pour qu'un couple accroche. Pour la réussite du couple c'est autre chose. La oui cela dépend du vécu; que peut on supporter, qu'avons nous réellement besoin...?
La chose c'est de se connaitre et ne pas chercher a ce que l'autre nous sauve, nous épanouisse blablabla.... Laisser ça a Disney.
Un couple qui heureux, c'est deux personnes épanouies (séparément), qui se respectent et veulent aller dans la même direction selon moi!

Camille G 06/05/2014 10:12

Oh oui je suis d'accord !!!!!!!!! C'est exactement ça !!!!!!!!

Marike & Akita 06/05/2014 09:36

Merci Camille, j'adore ta façon d'aborder ces questions avec un peu d'humour et d'autodérision et pas toujours sur le ton condescendant des manuels de développement personnel !!
ça fait du bien !!!

Camille G 06/05/2014 10:11

MERCIIIIIII :)))))))

Carnet Positif 06/05/2014 08:50

J'ai rencontré un mec aimant, un vrai. D'ailleurs, nous sommes ensemble depuis plus de 3 ans maintenant (un record). &, c'est avec lui que j'ai découvert ce qu'est la confiance, mais aussi l'envie d'être, pleinement, de vivre aussi mon propre bonheur et de m'affirmer. Pourtant, au départ, c'était loin d'être gagné avec tous les boulets que j'ai eu avant !
Voilà, ton billet me parle, beaucoup ! L'autre a toujours un impact sur nous...

Camille G 06/05/2014 10:12

Oui je pense ne pas être la seule dans ce cas ... Merci tu me donnes des encouragements là !! Comme quoi ça existe !

virginie B 06/05/2014 08:48

parfaitement d'accord avec toi... on est seul maître à bord de son bonheur !

Camille G 06/05/2014 10:11

YESSSSS

Marie May 06/05/2014 08:05

100% d'accord avec toi pour les contes de fées!

camilleg 15/05/2014 12:07

mouaisss

Trenty 15/05/2014 11:52

Mais si je suis sûr que ça existe les contes de fée.

Bon après, c'est le "ils vécurent heureux jusqu'à la fin de leurs vie et eurent beaucoup d'enfants" qui est foireux.

Camille G 06/05/2014 10:11

on va monter un club anti ces trucs làà pour le bien des générations à venir !!!!

1552219.jpeg

 

 

 Facebook 40x40  Instagram_v1_40x40.png Hellocoton_40x40.png Mail_40x40.png 

VIENS ON S'ENVOLE !

thailande-road-trip

Hebergeur d'image

Un Sujet En Particulier ?