17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 09:08

C'est vrai que mon titre aurait pu être celui d'un film que l'on retrouve sur une jaquette de cassette au rayon X... Mais passons.

Du plus loin que je me souvienne, je n'ai pas jamais été une adepte inconditionnelle des montres. Celle que je portais remonte à l'époque de mes 11 ans : la montre Flic-Flac. De couleur violette pâle, elle affichait un château de princesse dans son cadran. (Tu m'étonnes que je rêve du Prince Charmant... J'étais bercée dans cette illusion jusqu'au poignet !). Les montres qui suivirent me servirent uniquement lors des concours/examens à surveiller le timing.

Et puis j'ai découvert JORD, une marque américaine originale du Missouri spécialisée dans la montre en bois naturel. Vous l'aurez compris, leur créneau c'est d'imaginer et de créer des bracelets en bambou, en pin pour les personnes soucieuses de se rapprocher de la nature ou pour celles qui en ont marre du métal et du caoutchouc que l'on retrouve PARTOUT.

Robine des bois (cadeau inside)
Robine des bois (cadeau inside)
Robine des bois (cadeau inside)

Chaque montre unique puisque le bois par définition est lui même unique. Contrairement aux idées reçues, cette matière permet de décliner ce bijoux en différents largeurs, styles, et coloris (vert, beige, marron...). Grosse surprise, les montres sont hyper légères et les frottements sur la peau absolument pas désagréables !!

Coup de coeur pour la Black Fieldcrest que j'ai reçu en 3 jours des States ! Un modèle à la fois design et élégant à porter en toutes circonstances, la preuve en images :)

Je vous propose de remporter la même ! Si vous voulez vous aussi vous pavaner avec une montre en bois UNIQUE :

1 - Laissez-moi en commentaire votre modèle préféré avant le 10 mai 2015. Pour cela rendez-vous sur JORD
2 - et likez ma page Facebook du blog pour m'aider à le faire connaître un peu plus !

Merci à mon super photographe qui déchire sa race Patrick <3
Merci à mon super photographe qui déchire sa race Patrick <3
Merci à mon super photographe qui déchire sa race Patrick <3
Merci à mon super photographe qui déchire sa race Patrick <3
Merci à mon super photographe qui déchire sa race Patrick <3
Merci à mon super photographe qui déchire sa race Patrick <3
Merci à mon super photographe qui déchire sa race Patrick <3
Merci à mon super photographe qui déchire sa race Patrick <3
Merci à mon super photographe qui déchire sa race Patrick <3

Merci à mon super photographe qui déchire sa race Patrick <3

Partager cet article

Publié par Camille G - dans Reine de la shop
commenter cet article
16 avril 2015 4 16 /04 /avril /2015 06:14

Retrouvez tous les épisodes de mon périple en Thaïlande et choisissez-celui que vous souhaitez lire en cliquant ICI.

26 décembre 2014, derniers moments à Kanchanaburi (ouinnnnnnnnnnnn)

8h30, il est temps de lever le camps pour Bangkok et plus précisément son aéroport ! Direction Phuket ! Juste pour y passer 2 journées avant de rejoindre les îles ! Cette ville ne me fait absolument pas vibrer de par tout ce que j'en entends et ce que j'en vois (et vous allez comprendre pourquoi) mais je voulais me faire ma propre idée.

Sur la route de la gare de Kanchanaburi, nous croisons le chemin d'un jeune français à la dégaine plus qu'originale. Il nous interpelle et commence à nous raconter toute sa vie (génial...) : Romain vient de Brest. Il est anatomiste, il découpe des cadavres pour 1 400 euros nets mensuel en France, mais là il passe des vacances prolongées en Thaïlande avec sa dulcinée de je ne sais plus quel pays. Il était 9h du mat' et le mec sentait déjà l'alcool à 3 km.

La grosse surprise, mais alors le truc dont on ne s'attendait pas, c'est qu'il est bilingue thaï (soit-disant il aurait appris à parler la langue grâce à Internet) ! Il nous a gentiment, après nous avoir tenu la jambe 30 minutes, négocié le taxi pour rejoindre la capitale. 1 400 bahts au lieu de 1 700. Certes un peu cher, on se dit que ça ira toujours plus vite que les 3 heures de bus aux sièges en carton... Et laissez-moi vous rappeler que le confort n'a pas de prix !!

Romain,français (alcoolique) et exilé en Thaïlande pour quelques mois.

Romain,français (alcoolique) et exilé en Thaïlande pour quelques mois.

Hello Bangkok et ses bouchons à toute heure de la journée ! Sans oublier sa pollution, ça ne m'avait pas manqué... Une fois débarqués à l'aéroport, nous filons vers la compagnie aérienne Bangkok Airways. Et là c'est le drame...

TOUS LES VOLS POUR PHUKET SONT FULL JUSQU'AU 31 DECEMBRE ! WHAT'S THE FUCK ???

Dire qu'on vous jure en France que vous pouvez TOUT réserver sur place en Thaïlande, y compris les vols internes... Mais bien sûr !!!

Cybercafé, Thai Airways... Nous cherchons désespérément des places mais tout est définitivement complet. C'est quoi cette blague ! AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !!!!!!!!

Alors non je n'ai pas campé à l'aéroport.. Nous sommes finalement retournés à Pattaya chez un ami (et reprends toi encore des heures de taxi, top la journée, 1 500 bahts les 3 heures de trajet youpi). Nous prendrons un vol, le lendemain pour Phuket au départ de l'aéroport de Pattaya. Le billet aller coutait 5 800 bahts, soit 167 euros et a duré 1h30.

Vol Pattaya - Phuket !

Vol Pattaya - Phuket !

27 décembre 2014 dans une ville à éviter absolument

Ainsi me voilà à Phuket... BERK. La tronche des touristes... Ah bah vous avez tous les mecs lourds du RER. Ils se tous donnés rendez-vous dans cette ville de débauchés ! Heureusement que nous n'y passons qu'une seule nuit finalement ! Surtout vu le look de l'hôtel...

J'avais lu sur Internet qu'il était conseillé de booker une chambre pas loin de l'embarcadère pour prendre le bateau pour les îles. Ah bah je m'en souviendrai LONGTEMPS de cette astuce à deux balles ! On s'est retrouvé, disons le franchement, comme des cons, isolés, sans aucune ombre de boutiques alimentaires ou de restau...

On aurait pu rester tranquille à l'hôtel et profiter. Mais je crois que vous n'imaginez même pas la tronche du bouiboui quoi... J'ai tapé une crise de nerfs (et en anglais of course) car ils nous avaient refilé une chambre non conforme à celle réservée sur Internet. En plus elle puait la peinture fraîche ! Ils ont fini par nous changer, bon la nouvelle room n'était pas dingue mais bon...

La gérante m'a quand même rétorqué "c'est normal d'avoir des chambres moyennes et des volets qui ne se ferment pas, ici c'est pas cher". J'hallucine !!!!

1ère chambre : paie ta cage à touristes !!!

1ère chambre : paie ta cage à touristes !!!

2nde chambre : c'est un peu mieux non ?
2nde chambre : c'est un peu mieux non ?

2nde chambre : c'est un peu mieux non ?

Pour nous changer les idées (et prendre l'air), nous regagnons la partie "connue" et animée de Phuket : PATONG BEACH !

40 minutes de taxi plus tard (et 700 bahts déboursés) j'entame une ballade sur les bords de la mer.

Direction Phuket ! OU PAS...
Direction Phuket ! OU PAS...
Direction Phuket ! OU PAS...

Des tas de boutiques touristiques ornent la rue. On se croirait presque à Cannes en plein mai. Les magasins de chaussures se font concurrence et il ne s'agit que de vente de contrefaçons (1200 bahts la paire de Nike pour info, soit 34 euros). J'ai essayé une paire, en temps normal je chausse du 40 voire 41, mais ici même 42 était trop petit. La bonne blague ! Comment faire complexer une fille !

Direction Phuket ! OU PAS...
Direction Phuket ! OU PAS...

J'ai détesté Phuket. Les touristes se font alpaguer par les commerçants tous les 2 mètres ! On se croirait au souk de Marrakech sans déconner ! En plus ils sont désagréables ! Tout est cher : la nourriture, les fringues... Hors de prix !!!

Nous avons booké les billets de ferry pour KOH PHI PHI (400 bahts), départ prévu le lendemain à 10 heures.

A partir de 20 heures, les rues proches de Patong Beah se transforment comme la Walking street de Pattaya (souvenez-vous de mon article de nuit), en gros ça devient Putes Land ! Vous voulez y jeter un oeil ?

Allé on se couche tôt ce soir, il faut être en forme car demain... CAP SUR KPH PHI PHI :D

Direction Phuket ! OU PAS...
Direction Phuket ! OU PAS...
Direction Phuket ! OU PAS...
Direction Phuket ! OU PAS...
Direction Phuket ! OU PAS...
Direction Phuket ! OU PAS...
Direction Phuket ! OU PAS...
Direction Phuket ! OU PAS...

Partager cet article

Publié par Camille G - dans So Road Trip
commenter cet article
14 avril 2015 2 14 /04 /avril /2015 07:37

3 repas d'écarts en 3 jours. Seulement 3 écarts ont suffit pour que Madame se retape l'incruste sur ma face, en plein week-end prolongé de Pâques. AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH c'est une catastrophe. Ma tête c'est Bagdad, t'as pas besoin de prendre l'avion pour aller à l'international ! Passe donc à la maison !

Et là je vous entends penser "elle a mangé trop de chocolats !". Et bien non !! AUCUN ! Ah si, un petit œuf histoire de...

Mardi 7 avril je voulais tout sauf retourner au bureau. Sans déconner, ils étaient là, rouges, énormes et pour certains enflammés. Qu'est-ce que j'allais pouvoir raconter comme salade au taff (parce que oui les gens ne se gênent pas de vous questionner quand vous passez de rien à un massacre et puis ils sont tout plus ou moins au courant que je mange "étrangement" pour des soucis de peau).

Et bien la voilà la parfaite excuse : "j'ai fait une intoxication alimentaire". INTOX.

Mais en vrai je ne me voyais pas m'entendre dire "bah écoute vendredi soir j'ai tapé un wrap chèvre avec des 2 grandes frites signés Macdo. Samedi tu ne devineras pas la meilleure ? J'ai testé une pizza margarita de 50 cm de diamètre, laisse tomber la mozza et l'huile... Et pour couronner le tout, dimanche j'étais invitée aux 30 ans d'une bonne amie. J'ai tout mangé (sauf la viande, pour info je n'en mange plus, de toute façon je n'arrive plus à la digérer et je n'ai jamais apprécié ça)." INFO.

En moins de 48 heures le gluten et le lactose sont parvenus à leur fin. Le visage est le reflet de l'intérieur. Je n'ose même pas imaginer la tronche de mes intestins... Paix à eux et surtout courage.

Les artifices sauvent les apparences.

Les artifices sauvent les apparences.

3ème photo : 1 semaine plus tard3ème photo : 1 semaine plus tard
3ème photo : 1 semaine plus tard

3ème photo : 1 semaine plus tard

Je pourrai cadrer la photo sur ma joue droite qui a carrément morflé, mais je n'ai absolument pas envie, à vrai dire j'ai un peu (beaucoup) honte, cela me rappelle de trop mauvais souvenirs. Déjà on aperçoit sans zoomer des trucs rouges, au loin, sur le bas du visage alors de près je vous laisse imaginer la scène de crime... Et il y a ceux qui ne se voient que de très près mais si vous passez la main sur le faciès, vous allez sentir comme des grains de sable.

Alors oui je suis au courant qu'il y a plus grave dans la vie !! Facile à dire quand c'est sur la tête des autres hein ! Mais puisque j'ai une rubrique "Bye bye acné" sur mon blog, autant que je vous apporte du vécu et que je ne vous vende pas que du rêve. Je vous parle "vrai". Et je vous le confirme : oui à chaque écart that is the catastrophe on my tronche !

Que faire après des (gros) écarts alimentaires ?

  • Priez !!!!!!!!!

  • Buvez beaucoup plus d'eau qu'habituellement. Essayez d'atteindre les 2 litres, ça ne vous fera pas de mal. Surtout n'attendez pas d'avoir soif pour boire ! Veillez à consommer au moins 0,5 l au réveil et à jeun.

  • Privilégiez les fruits et les légumes verts pendant au moins 3 jours ! Histoire de soulager votre pauvre estomac de toute cette fatigue digestive ! Réintégrez des fibres pour faire évacuer tout ce poison alimentaire.
  • Couchez-vous tôt (genre 22h30). Le sommeil régule votre métabolisme, c'est important qu'il reprenne des forces.
  • N'hésitez pas à passer votre roll-up anti-acné sur les impuretés, 3 fois par jour.
  • Même chose avec l'huile essentielle de patchouli sur les boutons que vous aurez "explosé". Cette huile est parfaite pour aider à la cicatrisation.
  • Évitez de vous badigeonner d'une tonne de fond de teint ! A trop toucher sa peau on refiche des microbes susceptibles de créer d'autres boutons !
  • Pensez bien à vous faire un masque de rhassoul TOUS les soirs après votre démaquillage (à l'eau micellaires of course).
  • Ah et si vous avez les cheveux longs, cela s'avère pratique pour masquer le désastre... Détachez-les !
  • Essayez de vous bouger ! Sport, marche... La transpiration facilite l'élimination des toxines.


En combien de temps le miracle arrive ?
Si vous avez été sages, après 2-3 journées vous observerez une nette amélioration. Bien entendu cela arrive seulement si vous avez mis en application tous mes conseils ! Sinon c'est mort, vous allez continuer de bourgeonner !

Allé on reste motivé, craquer ça arrive puisque nous ne sommes pas des robots ! Dans quelques jours cela ne sera plus qu'un mauvais souvenir...

Retrouvez d'autres conseils anti-acné :
Régime anti-acné : ma peau avant-après en photo
Régime anti-acné : que manger et pourquoi ?
Régime anti-acné : les courses alimentaires
Régime anti-acné : les idées de menus pour la semaine
Regime anti-acné : mes soins cosmètiques
Régime anti-acné : mon rdv chez la dermato
Régime anti-acné : IG et alimentation

Partager cet article

Publié par Camille G - dans Bye bye acné
commenter cet article
12 avril 2015 7 12 /04 /avril /2015 08:39

Comment faire pâlir les célibatantes et faire changer d'avis les féministes au sujet du mâle ? J'ai la solution, ou plutôt je sais qui leur présenter : un véritable gentleman. Il est beau, grand (au moins 1m85), brun, super séduisant, ultra charismatique, méga élégant et carrément marrant. Riche ? ça ne serait tardé ahah.

J'ai nommé : Mohamed Nouar et son One ManShow "Le dernier gentleman". Cette pièce de théâtre est une véritable pépite d'or, une énorme bonne surprise, un coup de coeur comme jamais je n'ai eu. Ce mec restera indéniablement ma meilleure rencontre artistique !!

Hier soir j'ai craqué sur un gentleman

J'y allais sans connaitre le personnage, j'étais tombée par hasard sur lui en naviguant sur Internet dans le but de tomber sur LA comédie qui ferait chavirer mon coeur. Le titre m'avait fait sourire et sa bouille m'avait interpellée : pas mal le jeune homme en costard !

Grande fan des pièces de théâtre, c'est la première fois que je ressors si enthousiaste d'une représentation. J'ai rigolé tout le long du spectacle ! L'interaction de Mohamed avec son public vaut le détour, j'en ai payé les frais et qu'est-ce que j'ai pu me marrer. Improvisation totalement contrôlée et le tout en finesse, Laurent Baffie n'a plus qu'à aller se rhabiller, sa relève débarque.

Mohamed habite la scène avec cette aisance innée et cette prestance que l'on adore tant chez les hommes ! Avec lui aucun sujet tabou, il revient sur les sujets communs (couple, amour, mecs, nana un peu chiantes...) sans jamais tomber dans le "déjà-vu". C'est tellement rare de ne pas se coltiner les clichés ! Cet humoriste traite les sujets qui fâchent dans un axe novateur et ça c'est cool !

Je vous conseille vivement de prendre vos places et de foncer applaudir ce jeune homme talentueux tout droit débarqué du Jamel Comedy Club ! (Je suis tellement fan que j'ai même attendu à la sortie pour demander une photo avec lui ahhhhhhhh bonjour la groupie).

hiiiiiiii :)

hiiiiiiii :)

Gros bonus : le lieu vaut carrément le détour, la pièce se joue dans une salle de 100 personnes sur une péniche dans un joli décor à 2 pas de Notre de Dame de Paris ! Par moment ça tangue... Sensations extrêmes garanties !

Pour plus d'informations, rendez-vous sur billetreduc ! Séances tous les vendredi et samedi à 20 heures jusqu'à fin avril 2015. A 13 euros la place (soit 3 euros de plus que le ciné, pourquoi se priver ?) Vous m'en direz des nouvelles ! Je vous rembourse si ça ne vous plait pas (je suis carrément sure que vous allez kiffer hihi) !

Hier soir j'ai craqué sur un gentlemanHier soir j'ai craqué sur un gentleman
Hier soir j'ai craqué sur un gentleman

Partager cet article

1552219.jpeg

 Facebook 40x40 Twitter_40x40.png Instagram_v1_40x40.png Hellocoton_40x40.png Mail_40x40.png YouTube_v2_40x40.png

NOUVELLES VIDEOS !

CAP SUR LA THAILANDE !

Un Sujet En Particulier ?