25 mai 2015 1 25 /05 /mai /2015 08:38

Puisque je ne mange plus "comme les autres" et qu'ils ne veulent pas forcément consommer autrement, quand je reçois des amis à diner et bien je m'adapte. J'essaie de cuisiner des mets qui pourraient les régaler ou les surprendre en gardant les 3/4 des ingrédients sans gluten / sans lactose.

Et quand j'ai zéro idée et aucune inspiration je suis bien contente de recevoir ma DegustaBox. C'est the bon plan pour découvrir les dernières nouveautés culinaires (ou les produits qui marchent bien et qui sont donc susceptibles de plaire).

Alors quoi de neuf dans les rayons de grande distribution ?

DegustaBox : quoi de neuf à la supérette ?
DegustaBox : quoi de neuf à la supérette ?

Une sauce douce et saine aux poivrons :c'est THE bonne découverte ! J'avais peur qu'elle soit trop pimentée pour mon palet de douillette et bien pas du tout. C'est une bonne idée d'accompagnement pour les frites maison, cela change de la sauce tomate !

DegustaBox : quoi de neuf à la supérette ?
DegustaBox : quoi de neuf à la supérette ?

Continuons dans le régime sauces avec le sachet de préparation pour le guacamole ! La recette indiquée au dos du paquet est d'une simplicité telle que même vos enfants pourront vous la cuisiner !

DegustaBox : quoi de neuf à la supérette ?

Des boissons "detox" bio aux plantes et au packaging so girly. Si vous recevez des copines vous risquez de faire fureur, croyez-en mon expérience (en plus il y a 0 colorant et ces boissons sont non gazeuses).

DegustaBox : quoi de neuf à la supérette ?

C'est le moment où je vais en remettre une couche sur les bons apports nutritifs... Les céréales (si possible complètes) et les légumes devraient être la base de notre assiette (sans oublier les fruits pour le dessert + les crudités en entrée). J'apprécie les produits vendus en sachet : vous préparez ni trop ni pas assez, pas de gâchis !

DegustaBox : quoi de neuf à la supérette ?

L'incontournable dégustation du chocolat noir... Mieux vaut craquer sur un bon Lindt que sur les plaquettes à base de lactose et de sucre blanc à gogo !! Manger du chocolat oui, mais pas n'importe lequel !

Pour retrouver tous les autres produits de la DegustaBox d'avril, n'hésitez pas à vous rendre sur leur site internet : www.degustabox.com

Partager cet article

22 mai 2015 5 22 /05 /mai /2015 16:49

Elle arriveeeeeeeeeeeeeeeeee à toute vitesse. Et plus elle approche et plus je confirme que c'est une terrible catastrophe décennale que d'utiliser le mot "trentenaire". J'ajouterai même que c'est un manque de respect vis-à-vis de nous, les jeunes.

Trente ne devrait être employé que dans 2 cas : se mettre sur son trente-et-un / laver sa culotte Princesse TamTam à trente degrés maximum.

Parce que oui 30 piges ça ne passe pas crème et ça ne sera jamais digéré comme le cap de la majorité. A 18 ans t'as l'impression que tu es immortelle, que tout est possible dans la vie et que tu es carrément une bombe atomique. Bref t'es persuadée d'avoir de beaux jours devant toi.

A 24 ans, une fois ton cursus universitaire terminé, tu comprends que tu vas devoir faire face à l'arrivée des problèmes d'adultes.

A 29 ans, d'une tu prends conscience que la politique ne mène nul part et que le terme "croissance" ne s'applique qu'à ta hausse d’impôts, et de deux que si t'es pas fiancée ou en ménage, c'est que tu as une sérieuse pathologie sentimentale (pense à suivre une thérapie, qui sait c'est peut-être déductible de ta déclaration de revenus). Bien évidemment ce second point n'est pas à prendre au pied de la lettre. T'as pleinement le droit de vivre seule, de te coucher seule, de te réveiller seule, de manger seule... Et de profiter seule de la vie. (C'est vrai que lu comme ça c'est un peu glauque, je le reconnais).

A 30 ans on va sérieusement commencer à te parler vie de famille. Tu es censée être devenue une FEMME (berk ce mot), tu n'es plus cette fraiche et délicate demoiselle.

STOPPPPPPPPPPPPPPPP c'est morbide. Je suis certaine que nous allons connaitre de supers moments inoubliables dans cette nouvelle dizaine ! (mais je ne suis pas pressée de le vérifier en fait).

Bam, la trentaine dans ta face !

1 - A 20 ans tu complexe sur tes seins. A 25 ans sur tes fesses. A 30 ans le corps compte moins que les premières petites rides autour des yeux et sur le front. Tu vas enfin pouvoir te focaliser sur autre chose que sur ta silhouette (et please ne vas pas te ruiner dans les crèmes anti-ride, opte plutôt pour l'huile de jojoba c'est 10 fois moins cher et plus sain).

2 - Et puis à ce qu'il paraît c'est à l'approche de la trentaine que l'on commence à s'accepter et à s'affirmer en tant que nana. On se détache davantage du regard des autres ! Alors j'imagine qu'à partir de 30 piges mentalement on se transforme en Sexy Lady.

3 - Le hic ? 2/3 de tes copines vont parler sérieusement d'accouchement et de tétines. Ouais on est d'accord ça craint. Surtout si tu en es toujours au stade Adopte un Mec / Tinder.

4 - 9 mois après quand tu invites ces mêmes copines, ton salon se transforme en crèche et ta poubelle se remplit en moins de 2 heures avec une seule couche !

5 - Côté sentimental, tu peux évoquer l'idée de vivre à 2 à ton mec sans passer pour la dépendante affective qui veut tout précipiter.

6 - Vous pensez qu'ils proposent une carte Vermeil ou un truc du genre ?

7 - Tu peux enfin partir de soirée vers 00h30 sans te prendre de réflexions du genre "quoi déjà ?". Bah ouais à 30 ans, à l'esprit des gens, t'as d'énormes responsabilités qui t'attendent. Alors mieux vaut ses 8h de sommeil pour affronter tout ça...

8 - Faire sa princesse n'a jamais été aussi facile ! Terminés les plans du genre : dormir sur le canapé ou dans une voiture, de manger des chips à 16h... Non tu comprends, à 30 ans tu as passé un cap de maturité et tu as besoin d'un minimum de confort, et d'hygiène de vie. (Non mais sérieusement j'ai une tête à dormir sur un canapé en sky ?!).

9 - Se payer une robe à plus de 100 euros c'est presque normal. T'as plus l'âge de t'habiller chez les chinois... Tu as le droit d'être enfin classe et distinguée (euhhhhh ouais okay ce point ne concerne pas les cagoles).

10 - Quand tu parles on évite de t'interrompre. Tu deviens la sagesse incarnée. On ose plus remettre autant en doute ta parole. (C'est le moment de balancer que manger des protéines animales comme la viande, le poisson, le lait et les œufs file le cancer, preuves scientifiques à l'appui).

11 - En revanche faut pas pousser Mémé dans les orties et se faire appeler "Madame" par une une personne de 25 ans !!!

12 - Tu côtoies du beau monde : des banquiers, des notaires... Au moment de l'achat de ton appart seulement. Ne t'emballe pas, 30 ans ne veut pas dire que ton rang social augmente subitement.

13 - Ton CV est beau, rempli, riche et tu as carrément plus de compétences et d’expériences que toutes les poufs croisées en cours à l'université (et c'est Linkedin qui le dit).

14 - De nouvelles problématiques naissent dans ton esprit : faut-il oui ou non donner le sein au nouveau-né ? Quelle matière choisir pour ton prochain tapis ? Est-ce qu'il vaut mieux privilégier les fruits bio au non bio ? Et prochainement : pour ou contre la cuisine ouverte sur le salon ?

15 - Ton collègue d'un an moins de toi qui te fait passer pour la vieille du service, celui-là prépare lui des cookies à base d'eau de javel ;)

Allé J-1 avant les 29 ans ahhhhhhhhhhhhhhh

Allé J-1 avant les 29 ans ahhhhhhhhhhhhhhh

Partager cet article

Publié par Camille G - dans 3615mavie.com
commenter cet article
21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 08:18

Retrouvez tous les articles sur mon road trip thaïlandais en vous rendant ICI !

2 janvier 2015 en fin de matinée – sur le bateau entre Koh Phi Phi et Krabi

Il est temps de quitter l’île Koh Phi Phi et ses fêtes inoubliables pour rejoindre le territoire, et plus précisément la ville de Krabi, non loin de Phuket. Durée du trajet : 2 bonnes heures pour 270 bahts.

Assise sur le ferry je somnole au soleil. J’ai zéro force, aucun appétit et je commence sérieusement à fatiguer. Hier à la même heure je gisais sur un espèce de transat à l’hôpital public de Koh Phi Phi pour soigner mon intoxication alimentaire. Non seulement je me retrouvais sous traitement antibiotique d’une semaine mais changer de villes aussi souvent l’air de rien ça fout à plat ! (oui okay je n’ai plus 20 ans mais je le vis bien).

Que dire de Krabi ? La ville offre de somptueux paysages entre plages et montagnes rocheuses, et présente quelques visites culturelles incontournables que je vous présenterai dans un prochain article. L’endroit convient volontiers aux familles à la recherche de calme et d’activités variées. Les décors m’ont émerveillée et j’ai un pincement au cœur quand j’y pense, ils me manquent tant ! L’impression de grandeur quand on aperçoit ces roches est indescriptible. Je me sentais comme « vivante » et totalement dépaysée. J’étais hyper émue face à cet état naturel. (C’était l’instant émotions, rangez vos mouchoirs la suite est moins drôle).

Pour le moment nous nous attelons à la recherche d’un hôtel. Nous n’avions pas, pour cette étape, pris la peine de réserver l’hébergement avant de quitter la France. GRAVE ERREUR. Bonjour la galère.

4 hôtels complets plus tard je perds espoir. Bordel c’est quoi ce délire ?! Genre Krabi c’est LE lieu à la mode de la Thaïlande ? EUH PAS DU TOUT !

Après 1h30 de refus, nous dénichons finalement une guest house massage vers AO NANG BEACH, ça fera l’affaire. 5 000 bahts les 3 nuits au lieu de 5 400 (Camille marchande de tapis bonjour). Les nuits sur Krabi ne sont pas données, c’est étrange… Je n’aurais pas imaginé qu’un hôtel comme celui-ci puisse coutait tant. La chambre est basique et le confort moyen.

Une fois les bagages posés nous louons une choupette (un scooter) pour 200 bahts/jour et partons explorer le centre ville de Krabi.

Thaïlande : alors Krabi à faire ou pas ?
Thaïlande : alors Krabi à faire ou pas ?
Thaïlande : alors Krabi à faire ou pas ?
Thaïlande : alors Krabi à faire ou pas ?
Thaïlande : alors Krabi à faire ou pas ?
Thaïlande : alors Krabi à faire ou pas ?
Thaïlande : alors Krabi à faire ou pas ?
Thaïlande : alors Krabi à faire ou pas ?
Thaïlande : alors Krabi à faire ou pas ?
Thaïlande : alors Krabi à faire ou pas ?
Thaïlande : alors Krabi à faire ou pas ?
Thaïlande : alors Krabi à faire ou pas ?
Thaïlande : alors Krabi à faire ou pas ?

Je suis tombée sur la boutique « Made in Krabi » regorgeant de véritables trésors : des carnets, des mini-sacs en tissu, des magnifiques magnet… Le paradis girly !! J’ai dévalisé le magasin.

Thaïlande : alors Krabi à faire ou pas ?
Thaïlande : alors Krabi à faire ou pas ?

La grosse surprise de Krabi c’est le salon de massage RAOHOM : j’y ai testé le massage réflexologique des pieds et sincèrement ce fut le meilleur du séjour ! Je vous le conseille. Je l'ai découvert grâce au Lady Boy qui distribuait des tracts pour en faire la publicité.

Thaïlande : alors Krabi à faire ou pas ?
Thaïlande : alors Krabi à faire ou pas ?
Thaïlande : alors Krabi à faire ou pas ?

Le soir, nous passons la soirée dans le Center Point, l’endroit où tous les principaux bars sont domiciliés. L’ambiance ne casserait pas 3 pattes à un canard… D’ailleurs pour la fameuse full moon, malgré des affiches publicitaires, nous n’avons pas trouvé la place où se déroulait la fête...

Thaïlande : alors Krabi à faire ou pas ?
Thaïlande : alors Krabi à faire ou pas ?
Thaïlande : alors Krabi à faire ou pas ?

Et ça tombe plutôt bien ! Il faut se coucher tôt, de grosses journées culturelles nous attendent prochainement !

Ah et j’oubliais… Moi qui rêvais poser avec des Lady Boys, j’ai réussi à en croiser !!!!

Thaïlande : alors Krabi à faire ou pas ?

Partager cet article

Publié par Camille G - dans So Road Trip
commenter cet article
19 mai 2015 2 19 /05 /mai /2015 09:41

A la salle de sport on tombe sur 3 principaux styles de sportifs :

  • les motivés, présents au moins 6 fois par semaine, voire 7, musclés (et certainement sous régime protéinés) avec une belle gueule (ou pas). Les écouteurs dans les oreilles, les yeux rivés sur leur reflet dans les glaces, ces hommes émettent des bruits des plus époustouflants durant leurs efforts.
  • les fashionistas, de passage aux heures de pointe, surtout quand les motivés sont là. Elles investissent 1/3 de leur salaire dans la paire de pompe Asics, le débardeur Adidas assorti au legging Nike, sans oublier la brassière fluo signée encore Nike (je précise qu'il s'agit d'un article non sponsorisé). Plus ou moins bien foutues, leur but ultime est de rester sexy en toutes circonstances, surtout quand elles font des squats.
  • les gens comme moi qui font ce qu'ils peuvent avec ce qu'ils ont. Ils essaient de se bouger au moins 3 fois par semaine. Ils ne prêtent pas trop attention aux fashionistas et aux motivés pour éviter de déprimer, et de se jeter sur le chocolat en rentrant de la salle. Le comble serait de reprendre le double des calories fraichement perdues !

En partant ce constat, réel et pas du tout tronqué, + sur mes 3 années de pratique sportive en salle, je peux désormais conclure que nous ne sommes pas du tout égaux devant le sport.

La mémoire des chorégraphies ---) t'as beau avoir assisté 5 fois au cours de Zumba, t'en es toujours au même point : tu te demandes à quel moment tu vas pouvoir quitter le cours ni vu ni connu. Parce que là c'est franchement catastrophique. Mis à part foncer dans tout le monde ou réussir à faire le bon geste pile au moment où la choré change...

T'es là en train d'assister à ta ridiculisation en live. Tournicoti, tournicota, gestes sensuels, cheveux au vent, mouvements de bassin, jeté de jambes comme au Moulin Rouge et saut grand écart pour finir !

Et le coup de l'argument "les débutants passaient devant pour mieux voir les pas" je peux vous garantir que c'est seulement un moyen pour vous dégouter à vie de la danse ! Devant, au milieu, derrière ou tout au fond, le résultat reste le même !

La place parfaite --) puisque l'on parle de placement, évoquons où se caler dans un cours quel-qu’il soit. Perso, j'ai horreur d'aller devant la scène du coah. D'une parce que je ne supporte pas l'idée qu'on puisse mater mes fesses et de deux car par moment j'en ai marre de me faire violence alors je préfère la jouer chochotte dans mon coin, au fin fond de la salle, si possible derrière une personne susceptible de me planquer ! Et de cette place, c'est fou tout ce que l'on observe... T'as même le temps de faire tes selfies, ni vu ni connu, hop.

A droite : Céline en pleine concentration.

A droite : Céline en pleine concentration.

L'apparence naturelle, ambiance femme des cavernes --) sérieusement quelle magie opère sur ces nanas qui restent fabuleuses et belles même après 1 heure de sport ? Là faut qu'on m'explique ! T'es là en transpiration (et en transe aussi), tu peines à retrouver ton souffle, tu sens déjà tes courbatures, et elles, nickel elles enchainent leur footing jusqu'au casier, prêtes à repartir pour de nouvelles aventures (avec en prime le numéro du coach). Toi tu te retrouves, seule, le cheveu en friche, la haute queue de cheval descendue au niveau de la nuque, le débardeur trempé... Sans parler de l'état du mascara ! Mettraient-elles donc du waterproof ?

Franchement j'aurais préféré dire que je sortais des UV...

Franchement j'aurais préféré dire que je sortais des UV...

Mais le pire c'est que pendant le cours, tu te situes derrière toutes ces nanas et tu guettes la faille, le moment où elles vont craquer. Mais que nenni elles ne marquent aucun temps d'arrêt ! Des machines de guerre je vous dis ! Elles sont là, dans leur slim fluo, en mode tout va bien... Fluidité totale dans leurs gestes. Et que je t'enchaîne 50 pompes (et même pas sur les genoux en plus), 150 abdos, rebelote 90 pompes. Genre elles ont répété les exercices tranquilou à la maison chaque matin en se levant quoi...

Nan mais sérieusement , je crois que je suis inscrite dans une salle de sport de FCSNI (filles aux capacités sportives non identifiées).

Partager cet article

Publié par Camille G - dans 3615mavie.com
commenter cet article

1552219.jpeg

 Facebook 40x40 Twitter_40x40.png Instagram_v1_40x40.png Hellocoton_40x40.png Mail_40x40.png YouTube_v2_40x40.png

NOUVELLES VIDEOS !

CAP SUR LA THAILANDE !

Un Sujet En Particulier ?