31 octobre 2014 5 31 /10 /octobre /2014 09:51

J'avais pourtant adoré passer 2h30 dans leur boutique à New York City. Tout était si beau, si rose, si girly, si... PARFAIT ! (à tel point que je n'avais même pas culpabiliser de claquer plus de 140 dollars dans des sous-vêtements).

Même leurs défilés lors de la fashion week vendent du rêve. Des tops models sublimes, des visages de poupées, des chevelures de Barbie, je ne me lasse pas d'admirer leur déhanché sur le podium.

Victoria's Secret, à mes yeux, sonnait comme le symbole du glamour sexy à prix raisonnable. (bon pour la qualité on repassera, mes culottes vivent mal le passage à la machine à 30 degrés - 600 tours).

Puis hier je suis tombée sur leur nouvelle campagne publicitaire.

Victoria, t'aurais dû garder ça secret...

Les filles choisies, comme toujours, ne sont pas les plus moches. Mais ça passons, on y est habitué. Ce qui me choque ce sont les mots "perfect body" associés à des standards de beauté prônant la maigreur comme "normale".

Alors on le sait, et moi la première, que dans ce milieu le prototype de la fille parfaite est de porter du 34, voire du 32, de mesurer minimum 1m75 et d'avoir un ventre extra plat.
Les dictats de la mode ne changeront de toute façon quasiment pas.

Mais de là à ancrer encore une fois que la société vend ce genre de nanas comme "parfaites" et "naturelles" c'est un peu too much là Victoria !

Les photos sont retouchées. Oui. Rien de nouveau. Sauf que cette mention on l'oublie trop souvent. Ces filles sont certes très minces de base, mais les modifications via Photoshop les subliment tellement que l'on est comme envouté quand on les mate !

Et on aimerait presque leur ressembler ! (certaines pousseront le vice jusqu'à aller shopper 30 culottes de la marque). D'autres se rendront malades physiquement comme mentalement à force de vouloir atteindre le sommet de cette "fausse" beauté. Heureusement que nous ne sommes pas toutes crédules non plus et que nous ne ferons pas attention à cette image.

Mais une femme a toujours l'impression qu'elle est grosse, qu'elle n'est pas belle... bla bla (et pour un peu qu'elle ait ses règles, elle vous dira que c'est un Diplodocus). Et ce type de publicité n'arrangera pas la situation.

Comment complexer une femme en moins de 3 secondes.

Pari réussi pour le géant américain.

Partager cet article

Publié par Camille G - dans So Coups de gueule
commenter cet article
30 octobre 2014 4 30 /10 /octobre /2014 07:24

Vous êtes blonde ? Cool cela nous fait un point commun !
Avec l'âge vous vous apercevez que votre couleur ternie ? Et encore un second point en commun !
Vous refusez de passer par la case décoloration ? Cela tombe bien. Vous risquez de n'obtenir qu'une couleur à peine plus claire que celle actuelle et en plus vous allez abîmer vos cheveux (même chose avec l'utilisation de l'eau oxygénée).

La solution ? Le miel ! Réputé pour son hydratation et son pouvoir éclaircissant, il est également un produit protecteur.

Depuis mon entrée dans le no-poo on ne m'arrête plus ! (article consultable ici)

Que de bonnes raisons pour tenter de blondir grâce à lui ! Me voilà donc depuis le week-end dernier en pleine tartinade mielleuse sur ma chevelure ! Il faut cependant des temps de pause d'au moins 4 heures et surtout de la régularité (2 fois par semaine c'est bien) !

Rendez-vous dans quelques semaines pour suivre l'évolution.

18 octobre 2014 - avant de commencer les masques au miel.

18 octobre 2014 - avant de commencer les masques au miel.

La recette est simple et les ingrédients peu nombreux. 

LE MIEL ! Prix : 2.87 euros les 750 grammes.

LE MIEL ! Prix : 2.87 euros les 750 grammes.

1Pour les cheveux longs : dans un bol mélangez 5 cuillères à soupe avec 1 cuillère à soupe d'eau. L'eau aide à ramollir le miel pour pouvoir l'étaler facilement.

Option : ajoutez 1 cuillère à café de jus de citron + 1 cuillère d'hydrolat de camomille (attention de ne pas trop en verser car ces produits assèchent).

Blondes (et les autres) : comment éclaircir ses cheveux ?
Blondes (et les autres) : comment éclaircir ses cheveux ?

Mélangez le tout et obtenez une mixture homogène.
 

Blondes (et les autres) : comment éclaircir ses cheveux ?

C'est parti pour le moment le plus fou ! Versez par petites doses sur vos cheveux votre mélange. Repartissez-le sur toute votre tignasse comme un shampoing et massez pour que tous vos cheveux soient couverts de miel. Bon courage hein... Ce n'est pas super fun et c'est méga poisseux ! Avec l'habitude on s'en sort assez bien !

 

Alors s'offre désormais à vous 2 options pour la pose.

Soit vous laissez mijoter le tout pendant toute une nuit, soit au moins 10 heures (histoire d'augmenter les résultats vite fait bien fait), la tête dans une charlotte en plastique, ce qui donne un résultat du genre :

Donc là vous n'êtes pas du tout glamour.

Donc là vous n'êtes pas du tout glamour.

Soit vous décidez de garder votre miel sur la tête au moins 4 heures (bon moi je fais 5 heures, voire parfois plus, quand j'utilise cette option) et vous serez carrément présentable.

Ah oui, petit conseil, exposer son masque de miel au soleil augmente les résultats (enfin certaines nanas disent qu'il ne faut pas le faire alors je ne sais pas quelle est la meilleure solution) ! Sauf que gardez en tête que cette "bonne" idée risque de ramolir le miel. Vous allez vous retrouver avec quelques coulures sur le visage + éventuellement une attaque d'insectes...
Mais rassurez-vous, on y survit !

Si le facteur sonne, là au moins tu peux sortir de chez toi.
Si le facteur sonne, là au moins tu peux sortir de chez toi.

Si le facteur sonne, là au moins tu peux sortir de chez toi.

Rincez votre tête à l'eau tiède avec votre shampoing habituel. 

Répétez vos masques de miel au moins 2 fois par semaine. J'ai lu sur Internet qu'il fallait attendre minimum 4 applications pour observer un début de changement.

A voir donc... Soyez en tout cas patientes !

Je reviens vers vous avec le "après" dans 2 mois, soit 10 masques plus tard  environ ! Si vous avez déjà testé cette astuce, n'hésitez pas à laisser vos avis en commentaires ! Merci !

Je vous prépare le récap ;)

Je vous prépare le récap ;)

Partager cet article

Publié par Camille G - dans So No-poo So Enquêtes
commenter cet article
28 octobre 2014 2 28 /10 /octobre /2014 09:36

A tous mes lecteurs qui sont passés du côté de la force obscure (aux yeux des autres) du sans gluten, je m'adresse à vous ! La semaine dernière j'ai fait la découverte d'une boutique en ligne spécialisée dans les produits sans gluten !

No Gluten Shop ! Le paradis du gluten free ! Pour une fois que je tombe sur un site alimentaire aussi bien pensé, ludique et aéré, il fallait que je le signale !

Ma catégorie préférée ahaha...
Ma catégorie préférée ahaha...

Ma catégorie préférée ahaha...

Alors oui je prône habituellement le "fait maison" mais parfois moi aussi j'ai tout sauf envie de prendre le temps de passer du temps devant les fourneaux ! L'envie de manger, là tout de suite maintenant, sans passer par l'étape préparation, vous connaissez ? Encore faut-il que l'on ait fait ses courses !

Direction le magasin du coin, le ventre criant famine.

Et pour éviter de craquer sur n'importe quoi dans les hypermarchés, autant prendre les devants et acheter sur Internet. Il faut avouer que dans les magasins les rayons pour ceux qui souhaitent consommer différemment... manquent cruellement de choix ! Ou bien alors on nous propose une boite de cookies qui coûte le prix d'un plein d'essence... Super ! J'exagère à peine.

Direction le paradis du gluten free sur Internet ! Bien entendu j'ai craqué...

Et hier midi dans ma boite aux lettres j'ai reçu ça :

No Gluten Shop : testée et approuvée !

Je sens que je vais prochainement vous proposer de nouvelles recettes !

Partager cet article

26 octobre 2014 7 26 /10 /octobre /2014 07:47
My Sweetie Box : Arizona dream

Catch your dream ! Voilà à quoi me fait penser cette box d'octobre, signée My Sweetie Box. L'Arizona me rappelle ce voyage en Californie, une véritable bouffée d'oxygène avec ces vastes espaces naturels...

Mais là je suis e direct entre quatre murs, à l'appart, pour vous faire découvrir les produits "à la mode de chez nous !

Mon coup de coeur de cette box : le porte-monnaie vinyl rose bonbon made in Paris ! le visuel du bouledogue français plaira à toutes les midinettes. J'ajouterai que j'étais assez surprise de la qualité de la fermeture, pas de besoin de forcer ou de s'y reprendre à 10 fois pour ouvrir ou fermer ce petit bijoux !

My Sweetie Box : Arizona dream

Si je vous dis gel antique ? Ouais moi aussi je me suis demandée si on parlait d'un truc pour les cheveux d'avant JC. Et bien pas du tout ! Il s'agit d'une crème reboostant vos cuirs ! Sac à main, chaussures, sac à dos, ceintures...

My Sweetie Box : Arizona dream

Cap sur les huiles ! Ce mois-ci nous en avons 2 ! La Macadamia, parfaite pour hydrater votre chevelure ! Bah oui on le sait, l'Arizona c'est sec !

My Sweetie Box : Arizona dream

Et l'huile de massage aux charmes d'Orient ! Une huile parfumée et ambrée à tester d'office ! Je suis fan !!!

My Sweetie Box : Arizona dream

Restons dans le registre de l'hydratation. Cela tombe à pic, vu la fraîche saison qui s'installe... Dois-je rappeler que j'attends toujours que le chauffage se mettre en route ? Dormir en polaire c'est sympa mais bon... J'ai donné à MamanG cette crème pour les mains. Bon choix ! Si Maman aime alors... c'est que c'est de la bonne qualité !

My Sweetie Box : Arizona dream

Parlons bien, parlons manucure ! Me voilà en possession d'un renforçateur d'ongles. Il serait le héros d'Hollywood ! Réputé pour soigner les ongles striés, mou, faibles ou abîmes, c'est le MUST du kit manucure.

My Sweetie Box : Arizona dream

Terminons par le cosmétique liner noir intense. Je n'ai pas pu tester ce produit pour la simple et bonne raison que je n'arrive pas à m'appliquer seule ces trucs là ! Je le passerai à une copine.

My Sweetie Box : Arizona dream

Partager cet article

22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 07:04

Parlons bien, parlons peu, ce défi s'avère beaucoup plus difficile que je ne l'imaginais. Pourtant changer ses habitudes alimentaires je sais faire ! Enlevés le gluten et le lactose ! Mais alors le sucre, c'est une autre histoire.

N'hésitez pas à retrouver la première partie de ce défi.

Je pourrais tomber dans la facilité, craquer, tenter de me déculpabiliser et me dire "on n'a qu'une vie il faut en profiter" puis m'empiffrer comme bon me semble de produits glycémiques-chimiques MAIS... NON ! Le sucre industriel n'apporte rien de positif à notre organisme, pire il accélère le vieillissement de la peau, fait grossir et file des boutons !

Mon premier mois "sans sucre" touche à sa fin. Je me lance dans le second (motivée la nana) et c'est d'autant plus sympa de voir que beaucoup de lectrices m'ont rejoint dans cette aventure, notamment sur ma page Facebook.

Voici donc mon feedback de ces 4 premières semaines.

Bilan du premier mois.

Bilan du premier mois.

Semaine n°1

Comme toute bonne nouvelle résolution la motivation est fortement présente. Je n'attendais pas forcément avec impatience l'écart hebdomadaire accordé, limite je n'en n'avais pas envie. Les cookies maison avec seulement 4 carrés de chocolat noir, partagés avec un ami, ne m'ont pas franchement fait plaisir. Je n'ai pas ressenti de manque excepté certaines soirées. Il est parfois délicat de se raisonner sur sa faim quand on vit seule. C'est fou comme dans ces moments là le réfrigérateur paraît si proche de nous ! Comme s'il nous appelait ! Une sorte de télépathie maléfique.

Défi Be Bonnasse : un mois plus tard

Semaine n°2
Alors là, ça se complique ! Je dirai même que c'est la débandade ! Des déjeuners clients, des pots de départ... Des écarts et encore des écarts, par petites touches certes ! La période mensuelle hormonale ne facilitant pas la tâche... En gros, 1 semaine avant les "règles" c'est une véritable combat titanesque ! Des envies de sucré sortie de nul part... Pour un peu que Monsieur laisse trainer un morceau de pain ou des fingers. Je vous laisse deviner la suite.

Défi Be Bonnasse : un mois plus tard
Défi Be Bonnasse : un mois plus tard

Semaine n°3
On garde la foi, ce ne sont pas quelques entorses (5 au lieu d'une pour être exacte) de la semaine passée qui vont me faire remettre tout en question ! Une poussée de boutons en guise de remerciements pour les écarts de la seconde semaine a fait son apparition ! Génial... Surtout que dans moins de 10 jours je suis censée participer à une interview filmée sur mon combat contre l'acné, ça la fout mal quand même. Imaginez la a nana qui prône avoir une belle peau et qui se ramène avec une tête en mode "calculette".

Solution : augmentation des entraînements sportifs pour transpirer et faire évacuer les toxines. S'obliger à lutter contre les fringales qui sont mentales et non physiques. Le cerveau réclame sa dose de sucre alors que je n'ai même pas faim, what the fuck ? Je suis en train de retomber dans le cercle vicieux de l'addiction au sucre !

Finalement je ne me serais accordée que l'écart pardonné : des fingers. Sauf que.. J'ai tapé la boîte entière... Résultat nuit horrible comme à chaque gros écart : je transpirais et j'avais des nausées. Charmant.

Défi Be Bonnasse : un mois plus tard

Semaine n°4
A l'heure où j'écris cet article, je me sens bien. Un seul écart en début de semaine. C'est l'automne, j'avais appris une sale nouvelle et j'avais le blues du lundi soir... Mon réfrigérateur est pourtant rempli de fruits mais l'envie de grignoter un truc pas sain persiste. Relou ! Les soirées où je me retrouve seule à l'appart reste un véritable challenge. Même si je suis mentalement occupée, depuis plusieurs mois c'est toujours la même histoire : j'ai soudainement envie de manger un truc. Pourquoi ? Je ne sais pas ! J'ai pourtant dîné à ma faim ! Alors on me dira "sors, change toi les idées", ouais enfin à 23h en pleine semaine... Pas très pratique quoi !

Point positif de l'expérience : depuis un mois je n'ai pas acheté de plaquettes de chocolat noir ! Yeahhh ! Aucun manque ! (en même temps j'ai ingurgité 3 boîtes de fingers en l'espace de 30 jours).

Recommandations pour la suite : demander à Monsieur de laisser dans sa voitures ses paquets de gâteaux. Penser aux vacances en Asie, aux plages et à l'épreuve du maillot de bain ! Ahhhhhhhhhhh !!!!!!
Se motiver à se rendre plus souvent au sport et ce même s'il fait nuit : non personne ne vous kidnappera sur le parking de votre salle de fitness !
Cuisiner des courgettes le soir c'est une bonne astuce ! Gorgées d'eau elles remplissent l'estomac et le petit goût sucé comble les envies ! A reconduire !

Allé on se retrouve le mois prochain pour le bilan du second mois sans sucre ! Et pour celles et ceux qui me suivent dans ce défi, courage, on viendra à bout de ces mauvaises habitudes alimentaires ! On y croit !

Défi Be Bonnasse : un mois plus tard

Partager cet article

1552219.jpeg

 Facebook 40x40 Twitter_40x40.png Instagram_v1_40x40.png Hellocoton_40x40.png Mail_40x40.png YouTube_v2_40x40.png

NOUVELLES VIDEOS !